•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un T-rex découvert en 1991 est le plus grand au monde

Un tyrannosaurus au musée de paléontologie Royal Tyrell, à Drumheller.

Un squelette de tyrannosaure exposé au musée royal de Drumheller, en Alberta.

Photo : Radio-Canada / Catherine Bouchard

Agence France Presse

Un tyrannosaure découvert en 1991 dans l'Ouest canadien est le plus grand spécimen mis au jour dans le monde, a conclu vendredi une équipe de paléontologues canadiens au terme d'une très longue reconstitution de son squelette.

« C'est le roi des rex », a assuré Scott Persons, chef de l'équipe de paléontologues de l'université de l'Alberta qui vient de terminer la reconstitution complète du squelette.

Surnommé Scotty, du nom d'une bouteille de scotch que les paléontologues avaient bue pour célébrer sa découverte, le tyrannosaure mesure treize mètres de long et a vécu il y a 66 millions d'années dans ce qui est aujourd'hui la province de la Saskatchewan, a précisé l'université de l'Alberta dans un communiqué.

« Il y a une grande variabilité dans la taille des tyrannosaures. Certains étaient plus maigres et d'autres plus robustes. Scotty incarne le robuste. Prenez des mesures soigneuses de ses jambes, de ses hanches et même de ses épaules, et Scotty en ressort un peu plus costaud que les autres spécimens de T. rex », a déclaré M. Persons.

La taille des os de ses pattes suggère qu'il pesait 8,8 tonnes, un mastodonte même parmi tous les autres dinosaures carnivores, a-t-il précisé.

Le squelette avait été découvert en 1991 mais sa reconstitution a nécessité un travail de moines. Les paléontologues ont passé plus d'une décennie simplement pour enlever le grès dur qui recouvrait ses os. Et c'est seulement maintenant qu'ils ont pu l'étudier et se rendre compte de son caractère unique.

Le méga-rex canadien « est aussi le T. rex le plus âgé » jamais découvert dans le monde, selon M. Persons. A partir de l'étude de ses os, il estime que Scotty a vécu une trentaine d'années.

« Selon les normes des tyrannosaures, sa vie a été anormalement longue. Et elle fut violente », a dit l'expert, en énumérant ses innombrables blessures : côtes cassées, mâchoire infectée et ce qui pourrait être une morsure d'un autre T. rex sur sa queue.

Je pense qu'il y aura toujours de plus grandes découvertes. Mais pour l'instant, ce tyrannosaure est le plus grand prédateur terrestre connu de la science.

Scott Persons, chef de l'équipe de paléontologues de l'université de l'Alberta

Une exposition mettant en vedette le squelette de Scotty doit ouvrir en mai au Musée royal de la Saskatchewan à Regina.

La majorité des spécimens de tyrannosaure découverts dans le monde l'ont été dans l'Ouest de l'Amérique du Nord.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Paléontologie