•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une vie de travail part en fumée pour un producteur laitier beauceron

Gilles Lessard arpente les décombres de sa ferme laitière
Gilles Lessard arpente les décombres de sa ferme laitière, partie en fumée dans la nuit de vendredi à samedi. Photo: Radio-Canada / Daniel Coulombe
David Rémillard

Deux producteurs laitiers de Saint-Joseph-des-Érables, en Beauce, ont tout perdu dans l'incendie de leur ferme, dans la nuit de vendredi à samedi.

Gilles Lessard et son fils Marc constataient les dégâts au passage de Radio-Canada, samedi matin. Ensemble, ils arpentaient les décombres encore fumants.

Le troupeau de 200 vaches qui se trouvait à l'intérieur a péri, à l'exception d'une seule bête qui sera sans doute euthanasiée.

Après des décennies de dur labeur, Gilles Lessard ne pouvait que réaliser l'ampleur de la perte.

« On se sent pas mal démoralisé », a-t-il commenté, visiblement affecté. « J'ai été élevé ici. J'ai pris la ferme à mon compte quand j'avais 24 ans », a raconté l'homme de 72 ans.

« Rendu à l'âge que j'ai là, recommencer à zéro, c'est pas mal dur. Je ne sais pas ce que je vais faire », a-t-il ajouté.

Gilles Lessard a trouvé ce chat dans les décombresGilles Lessard a trouvé ce chat dans les décombres. Ils s'apportent mutuellement réconfort. Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Son fils Marc, copropriétaire de la ferme, pensait surtout à son père en ce triste matin. « C'est une vie complète. Ça fait 60 ans qu'il vit là-dessus, mon père. C'était sa vie, ça », a-t-il dit.

Outre le fait que le bâtiment est une perte totale, des enjeux de relève se posent avant de prendre une décision sur la reconstruction, a évoqué Marc Lessard.

Le père de famille, philosophe, préférait encaisser le choc samedi matin. « On va prendre des décisions au jour le jour. On prend le coup », a-t-il dit.

La cause de l'incendie demeure inconnue pour le moment. Gilles Lessard croit à un problème électrique.

Avec les informations de Pierre-Alexandre Bolduc

Québec

Justice et faits divers