•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des avalanches sont déclenchées pour protéger les automobilistes

La neige finit sa trajectoire sur l'asphalte et un véhicule se tient à distance
Une avalanche déclenchée par exploseur s'abat sur l'autoroute 3 au pied de la montagne Kootenay en Colombie-Britannique Photo: Radio-Canada / CBC
Radio-Canada

Une équipe de techniciens mènent des opérations de déclenchement d'avalanches dans le col de Kootenay, en Colombie-Britannique, afin de protéger les automobilistes en cette période de risque accru de ces avalanches.

Il existe 47 couloirs d'avalanche actifs qui s'étendent le long du col Kootenay. Les plus actifs se trouvent à moins de 5 km de chaque versant de la montagne. Les avalanches sont par conséquent inévitables dans de telles conditions.

Le ministère des Transports et des Infrastructures de la Colombie-Britannique a commencé à évaluer le système de déclenchement des avalanches Gazex dans les années 1990. La province est passée par des systèmes de largage par hélicoptère des explosifs sur le col de la montagne aux exploseurs Gazex.

Cependant, en 2013, lorsque ces appareils permettant d'activer un explosif à distance étaient utilisés, cela prenait une heure pour déclencher chaque engin séparément. L’équipe de techniciens en avait 24 d’installés.

La Colombie-Britannique pionnière

En 2015, lorsque le nouveau logiciel Gazex a été installé, la province est devenue le premier utilisateur de ce système au monde à proposer non seulement ce changement, mais également à intégrer un nouveau logiciel dans un système existant. Le nouveau système a permis de réduire le temps de moitié, car les techniciens peuvent activer un exploseur de chaque côté du col en même temps.

Le personnel responsable des avalanches actionne les explosifs grâce à une radio à distance alors qu’ils sont sur la route dans leurs véhicules.

La sécurité avant tout

Le but premier de ces déclenchements volontaires d’avalanche est « d’assurer la sécurité des utilisateurs de l’autoroute », souligne Robb Anderson, gestionnaire principal du programme. D’autant qu’il y a des avertissements d’avalanche dans toute la Colombie-Britannique avec les records de chaleur qui ont été battus cette semaine.

C'est le premier épisode de chaleur du printemps, alors on s'attend à des avalanches.

Alex Richardson, technicien en avalanche

Le technicien en avalanche, Alex Richardson, explique que « lorsque la neige regorge d'eau, cela provoque des avalanches qui ont un potentiel destructeur ».

Ces opérations nécessitent la fermeture des accès routiers, mais Robb Anderson se veut rassurant, les choses seraient pires si rien n’était fait.

Nous sommes sous la pression de rouvrir l’autoroute le plus tôt possible.

Robb Anderson, gestionnaire principal du programme Gazex

Le nettoyage de l’autoroute, après que la neige s’y soit affalée, est une tâche qui ne s’interrompt pas. Les équipes travaillent 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

L’autoroute 3 qui traverse la région est la plus à risque en ce qui concerne les avalanches. Le problème est qu'elle a été construite sur le versant sud de la montagne, faisant face au soleil. Sans compter qu’elle est en milieu de la trajectoire d’une potentielle avalanche.

Avec les informations de Tina Lovgreen de CBC

Colombie-Britannique et Yukon

Conditions météorologiques