•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Braden Holtby n’ira pas à la Maison-Blanche avec les Capitals

Le gardien Braden Holtby des Capitals de Washington.

Le gardien Braden Holtby des Capitals de Washington.

Photo : Getty Images / (Photo by Patrick Smith/Getty Images)

Associated Press

Le gardien des Capitals de Washington a indiqué vendredi qu'il n'accompagnera pas son équipe à la visite de la Maison-Blanche la semaine prochaine pour célébrer leur victoire à la finale de la Coupe Stanley 2018.

Le Canadien Braden Holtby est le deuxième hockeyeur actif des Capitals, avec son compatriote Brett Connolly, à refuser de se rendre à la Maison-Blanche.

« Je dois rester vrai, et je vais poliment décliner l’invitation », déclare Braden Holtby en précisant que sa décision a été prise pour des raisons personnelles.

« Je dois rester attaché à mes valeurs. Je dois faire ce que j’estime être juste, mais cela n’engage personne d’autre », ajoute-t-il.

Le président Donald Trump s’en était pris à quelques occasions à des athlètes professionnels, notamment à ceux de la Ligue nationale de football (NFL) qui protestaient durant les chants de l’hymne national contre des injustices raciales.

Il avait aussi décroché des flèches à l’encontre de joueurs de la NBA dont LeBron James et Stephen Curry.

Les champions en titre de la Coupe Stanley entreprendront une visite privée à la Maison-Blanche durant laquelle ils rencontreront le président Trump lundi. La visite ne comportera pas de cérémonie publique.

Le capitaine de l’équipe, le Russe Alex Ovechkin, les Américains John Carlson et T.J. Oshie, ainsi que l’entraîneur Todd Reirden, ont confirmé leur participation à la visite.

Saskatchewan

Hockey