•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tramway : l'argent du fédéral est déjà disponible, réitère le ministre Champagne

Le ministre fédéral de l'Infrastructure, François-Philippe Champagne lors d'une mêlée de presse.
Le ministre fédéral de l'Infrastructure, François-Philippe Champagne Photo: La Presse canadienne / Sean Kilpatrick
Radio-Canada

L'argent du gouvernement fédéral pour financer la construction du tramway de Québec est déjà au rendez-vous, a réitéré vendredi le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne.

Dans une lettre adressée au maire Régis Labeaume, le ministre Champagne répète qu'Ottawa fournira 1,2 milliard de dollars, soit 40 % des coûts du projet de 3 milliards de dollars.

L'enveloppe se divise en deux : 412,5 millions de dollars en provenance d'un fonds sur le transport en commun. Puis, 800 millions de dollars puisés dans un fonds pour les infrastructures vertes.

« À titre indicatif, les villes d'Ottawa et d'Edmonton ont bénéficié de ce mécanisme [...] pour le montage financier de leurs projets de trains légers, des projets de transport en commun de nature similaire à celui de la Ville de Québec », peut-on lire dans la missive, datée du 22 mars.

Après la présentation du budget provincial, jeudi, le maire de Québec a dénoncé la querelle entre Québec et Ottawa, qui empêche la confirmation du financement.

« Je souhaite réitérer mon appui [...] et ma volonté ferme de trouver une solution gagnant gagnant permettant à la Ville de Québec d'aller de l'avant avec le Réseau structurant de transport en commun dans les plus brefs délais », conclut François-Philippe Champagne.

Québec

Politique provinciale