•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux projets des anglophones de la Basse-Côte-Nord soutenus par Québec

Une partie du village se trouve dans une petite pente douce.
L'annonce a eu lieu dans le village de Rivière-Saint-Paul sur la Basse-Côte-Nord. Photo: Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau
Radio-Canada

Le gouvernement du Québec accorde près de 450 000 $ pour deux projets visant à améliorer les services et le développement économique de la communauté anglophone de la Basse-Côte-Nord et de l'Est-du-Québec.

C'est l'adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d'expression anglaise, Christopher Skeete, qui a procédé à l'annonce vendredi après-midi à Rivière-Saint-Paul sur la Basse-Côte-Nord.

Le premier projet reçoit une aide de 300 000 $ sur trois ans afin de mettre en place un incubateur pour les nouvelles entreprises de la Basse-Côte-Nord.

Les nouveaux entrepreneurs pourront y trouver de l’aide pour développer des compagnies dans le secteur des bioproduits écologiques principalement issus de la mer.

On veut essayer de stimuler l’économie locale, stimuler l’innovation et la diversification de l’économie. C’est important, il n’y a pas beaucoup d’investissements qui passent par ici, surtout pas pour la communauté d’expression anglaise, donc c’est pas mal important comme projet.

Christopher Skeete,adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d'expression anglaise
Christopher Skeete devant la façade de son local électoral, où on voit une affiche le représentant avec un autre candidat.Christopher Skeete durant la dernière campagne électorale. Photo : Radio-Canada / Benoît Chapdelaine

Le second projet pourra obtenir jusqu’à 150 000$ sur deux ans afin de mettre en place un réseau de développement rural dans l’est du Québec afin de faciliter l’accessibilité aux services publics pour les Québécois dont la langue maternelle est l’anglais.

Cette seconde initiative est portée par le Comité d’action sociale anglophone, en partenariat avec l’Association communautaire de la Côte-Nord, Heritage Lower Saint Lawrence et le Council for Anglophone Magdalen Islanders, précise le communiqué du gouvernement.

Côte-Nord

Entrepreneuriat