•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Piscine Sylvie Bernier : cachez cette nudité que je ne saurais voir

Piscine Sylvie Bernier : cachez cette nudité que je ne saurais voir
Radio-Canada

La nudité dans les vestiaires des piscines publiques a toujours été un débat délicat. À Québec, il est interdit depuis peu d'être nu dans le vestiaire de la piscine de l'école secondaire De Rochebelle et ce changement d'habitude ne plaît pas à tous.

La nudité est déjà interdite dans des vestiaires de certaines villes, comme Rimouski.

À Québec, l'interdiction dans les vestiaires de la piscine Sylvie Bernier est l'un des premiers cas.

La piscine sert à la fois pour l'école, mais est également utilisée par la population pour du bain libre. Ce sont des plaintes de parents qui sont à l'origine de l'interdiction de la nudité.

« Il y a une adolescente qui s'est mise à côté de moi pis qui m'a presque crié après : "la nudité est interdite". Donc, il y a un climat malsain présentement », déplore Pascale Hamelin, ancienne monitrice de natation.

Nudité interdite dans les vestiaires de la piscine Sylvie Bernier

On ne veut pas se cacher. C'est une piscine! C'est un vestiaire sportif! Moi je dis : éduquons les enfants, éduquons les adolescents que la nudité c'est normal.

Pascale Hamelin, ancienne monitrice de natation

La Ville de Québec se défend d'avoir changé les règlements. Du côté de la Commission scolaire, on refuse d'expliquer ce changement en entrevue.

« Pour nos élèves mineurs, nous avons demandé à l'ensemble des utilisateurs de faire preuve d'une certaine discrétion vestimentaire lors de l'utilisation de nos vestiaires, notamment les vestiaires des piscines », indique-t-on par courriel.

Accommoder les familles

Au Pavillon de l'éducation physique et des sports (PEPS) de l'Université Laval, on a pris les grands moyens pour éviter des problèmes : de grandes cabines pour les familles.

« C'est avantageux aussi sur le plan des fois les comportements non conformes aux bonnes moeurs. Les gens savent qu'ils n'iront pas là pour voir des gens nus puisque de toute façon, ils vont être dans les cabines », explique Caroline Gilbert, coordonnatrice aquatique à l'Université Laval.

L'Association des responsables des centres aquatiques du Québec reconnaît que les comportements évoluent et que la situation se complique à plusieurs endroits.

Avec les informations de Pierre-Alexandre Bolduc

Québec

Activités sportives