•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des « super laboratoires » de crystal meth à la Breaking Bad découverts près de Toronto

Un homme en combinaison manipule des substances chimiques dans un laboratoire de production de méthamphétamine.
Il s’agit de la plus importante opération de production de méthamphétamine jamais vue par les autorités de York. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La Police régionale de York a arrêté 8 individus à la suite du démantèlement de deux « super laboratoires » de méthamphétamine en cristaux dans les régions de York et Simcoe.

Il s'agit de la plus importante opération de production de méthamphétamine jamais vue par les autorités de York.

L’enquête de quatre mois, surnommée « Project Discard », a permis la saisie de 50 kg de méthamphétamine, d'une valeur de cinq millions de dollars sur le marché noir.

Après avoir trouvé une grande quantité de sacs de poubelle contenant des déchets toxiques dans deux dépotoirs près de Toronto, l’Unité des armes à feu, des gangs et de la lutte antidrogue a exécuté six mandats de perquisition dans plusieurs endroits pouvant être des laboratoires clandestins de drogue.

Les enquêteurs y ont découvert un laboratoire digne de la série de télévision Breaking Bad encore actif dans une résidence d’Innisfil. Un laboratoire latent à East Gwillimbury a aussi été démantelé.

Quelque dizaines de contenants en plastique, totalisant 50 kg de méthamphétamine, sont placés sur une table à l'intention des médias.L’enquête de quatre mois, menée par la Police régionale de York, a permis la saisie de 50 kg de méthamphétamine Photo : Radio-Canada

La police a lancé un mandat d’arrêt contre un neuvième suspect, âgé de 34 ans. Ce dernier fait face à neuf chefs d'accusations, dont production, possession et trafic de méthamphétamine.

L’enquête est toujours en cours.

Toronto

Drogues et stupéfiants