•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police de Vancouver recherche d'autres victimes d'un présumé cracheur de salive

Le sergent Jason Robillard, de la police de Vancouver, parle au micro lors d'une conférence de presse.

Le sergent Jason Robillard, de la police de Vancouver, estime que ces incidents perprétrés au hasard sont « très inquiétants ».

Photo : Radio-Canada / Noémie Moukanda

Radio-Canada

Le service de police de Vancouver demande aux victimes d'un homme de 28 ans accusé d'agression pour avoir craché sur plusieurs personnes de se manifester.

Daniel Bielewcz, de Vancouver, a été accusé d’agression après avoir craché sur une femme de 19 ans en fauteuil roulant. L’incident s’est déroulé peu après 9 h, le dimanche 17 mars, rue Granville, à proximité de la rue Georgia.

Les autorités expliquent qu’une vidéo de surveillance montre Daniel Bielewcz marchant sur le trottoir après la première agression. Il poursuit sa route et crache de nouveau sur un homme âgé qui marchait à proximité.

La vidéo montre ensuite Daniel Bielewcz à l’intersection de Granville et de Georgia. À cette intersection, il semble cracher sur deux femmes.

« Ces attaques aléatoires sont très inquiétantes », soutient dans un communiqué le porte-parole de la police de Vancouver, Jason Robillard.

Les autorités affirment que seule la femme en fauteuil roulant a porté plainte. Elles demandent aux autres victimes de se manifester.

Colombie-Britannique et Yukon

Prévention et sécurité