•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police d'Edmonton tend la main aux Autochtones dans sa stratégie d'inclusion

Une voiture du service de police d'Edmonton.
Le service de police d'Edmonton revoit sa stratégie de relations avec les communautés autochtones. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le Service de police d'Edmonton revoit sa stratégie de relations avec les communautés autochtones pour qu'elle soit plus inclusive et plus communautaire. Il s'agit d'un petit vent de changement que veut insuffler son nouveau chef.

Le corps policier souhaite bâtir de meilleures relations en créant un environnement plus sécuritaire et accueillant.

« Ce n’est pas une unité spéciale qui travaille là-dessus, mais vraiment toute notre organisation, tous les employés », explique Chelsea Hawrelak, coordonnatrice des opérations dans la communauté auprès de la police municipale.

Avec cette stratégie, la police souhaite engager le dialogue avec les communautés, en plus de faire de la sensibilisation auprès de ses agents et de recruter davantage d’Autochtones dans ses rangs.

Avant la présentation de son plan d’action jeudi, la police d’Edmonton a d’abord fait des consultations avec les communautés pour mieux comprendre leurs besoins.

« Travailler ensemble »

« En tant que société nous devons travailler tous ensemble », dit celui qui est le chef de police depuis février dernier, Dale McPhee. Selon lui, c’est ainsi qu’un véritable changement de culture pourra avoir lieu.

« Nous avons besoin de cette stratégie pour comprendre spécifiquement comment nous devons interagir avec ces communautés en prenant compte de leur culture », ajoute-t-il.

Par le passé le Service de police de la Ville d’Edmonton avait déjà été soupçonné de faire du profilage racial, notamment à l’endroit des Autochtones. Le rapport d'une révision indépendante avait toutefois conclu le contraire.

La police avait malgré tout annoncé en juin dernier vouloir améliorer ses pratiques entourant ses contrôles de routine.

Alberta

Forces de l'ordre