•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sans-abris meurent en plus grand nombre en Colombie-Britannique

Photo d'un sans-abri dormant dans le centre-ville de Vancouver.

Les résultats du rapport du Service des coroners montrent que 85 % des sans-abris décédés étaient des hommes.

Photo : Radio-Canada / David Horemans

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un nouveau rapport du Service des coroners de la Colombie-Britannique révèle une augmentation significative du nombre de décès de sans-abris dans la province.

Selon le rapport, 175 sans-logis sont décédés en 2016, soit 140 % de plus comparé à l'année précédente.

De plus, l'analyse relève que 53 % de ces décès étaient dus à un empoisonnement par la drogue et/ou l'alcool, alors qu’entre 2007 et 2015 la moyenne était de 34 %.

Nous constatons certainement une corrélation entre la forte augmentation du nombre de décès des personnes sans-abris et l'augmentation observée fin 2016 des décès liés à des surdoses.

Une citation de : Andy Watson, porte-parole du Service des coroners

En 2016, la majorité des décès sont survenus à Vancouver, à Surrey, à Victoria et à Kelowna.

Les décès pris en compte dans ce rapport incluent les décès non naturels, subits et inattendus où la personne n'était pas sous les soins d'un médecin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !