•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sans-abris meurent en plus grand nombre en Colombie-Britannique

Photo d'un sans-abri dormant dans le centre-ville de Vancouver.
Les résultats du rapport du Service des coroners montrent que 85 % des sans-abris décédés étaient des hommes. Photo: Radio-Canada / David Horemans
Radio-Canada

Un nouveau rapport du Service des coroners de la Colombie-Britannique révèle une augmentation significative du nombre de décès de sans-abris dans la province.

Selon le rapport, 175 sans-logis sont décédés en 2016, soit 140 % de plus comparé à l'année précédente.

De plus, l'analyse relève que 53 % de ces décès étaient dus à un empoisonnement par la drogue et/ou l'alcool, alors qu’entre 2007 et 2015 la moyenne était de 34 %.

Nous constatons certainement une corrélation entre la forte augmentation du nombre de décès des personnes sans-abris et l'augmentation observée fin 2016 des décès liés à des surdoses.

Andy Watson, porte-parole du Service des coroners

En 2016, la majorité des décès sont survenus à Vancouver, à Surrey, à Victoria et à Kelowna.

Les décès pris en compte dans ce rapport incluent les décès non naturels, subits et inattendus où la personne n'était pas sous les soins d'un médecin.

Colombie-Britannique et Yukon

Pauvreté