•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tragédie des Broncos : Jaskirat Singh Sidhu condamné à 8 ans d'emprisonnement

Jaskirat Singh Sidhu à son arrivée vendredi matin au centre Kerry Vickar à Melfort, là où la salle de la cour a été installée pour permettre à un plus grand nombre de personnes d'assister à l'audience.

Photo : Radio-Canada / Susan Ormiston

Radio-Canada

Jaskirat Singh Sidhu, le responsable de la collision entre son camion semi-remorque et l'autocar de l'équipe des Broncos en Saskatchewan, est condamné à 8 ans d'emprisonnement et obtient une interdiction de conduire un véhicule à moteur durant 10 ans. Il purgera ses peines simultanément.

La juge Inez Cardinal a déclaré vendredi matin, à Melfort, que le responsable de l'accident écopait de 8 ans de pénitencier pour les 16 chefs d'accusation de conduite dangereuse ayant causé la mort et de 5 ans pour les 13 chefs de conduite dangereuse ayant causé des lésions corporelles. Les peines sont concurrentes.

Le responsable de la tragédie du 6 avril 2018 a plaidé coupable aux 29 chefs d'accusation le 8 janvier 2019.

Devant Jaskirat Singh Sidhu et les membres des familles des victimes présents lors de l’audience, la juge a énuméré les facteurs aggravants et atténuants du cas sur lequel est devait se prononcer.

Elle a indiqué que Jaskirat Singh Sidhu a plaidé coupable et qu’il a ainsi évité un procès douloureux pour les familles et coûteux pour l’État.

Cependant, le facteur le plus aggravant, selon la juge Cardinal, ce sont les 16 vies fauchées ainsi que les 13 personnes blessées. Elle a indiqué que le responsable conduisait un camion semi-remorque, un véhicule qui exige au conducteur de porter une attention particulière.

Devant la cour, elle a souligné le fait qu’il y avait cinq panneaux de signalisation sur la route qui annonçaient l’arrivée de l’intersection où est survenue la collision.

« Le comportement criminel doit être dénoncé, mais la sentence ne doit pas être plus longue que nécessaire », a-t-elle affirmé peu de temps avant de rendre sa décision.

La Couronne demandait une peine de 10 ans d'emprisonnement.

Après l'audience, la Couronne a affirmé qu'elle est satisfaite de la décision de la juge Inez Cardinal. « Cela envoie un message fort », a déclaré le procureur, Thomas Healy.

De son côté, la défense ne s’était pas prononcée précisément à ce sujet.

Puisque Jaskirat Singh Sidhu n’est pas citoyen canadien, il pourrait être expulsé dans son pays d’origine en Inde après avoir purgé sa peine, a rappelé la juge Cardinal devant l’audience vendredi matin.

Jaskirat Singh Sidhu a grandi dans une ferme en Inde. En 2013, il est venu au Canada comme résident permanent pour rejoindre sa compagne.

*Cliquez ici (Nouvelle fenêtre) pour consulter le fil de publications en direct

Des familles au coeur brisé

À leur sortie de la salle d'audience, certains parents de victimes et de survivants de la tragédie ont accepté de s'entretenir avec les journalistes.

La mère d'Adam Herold, un joueur de l'équipe mort dans l'accident, a confié être convaincue que la juge a entendu sa douleur. Mais « ça ne changera rien pour nous. C’est effroyable. Il aurait pu s’arrêter », a ensuite ajouté Raelene Herold.

Le père de Jaxon Joseph, un autre joueur décédé, a de son côté affirmé qu'il est déçu de la décision de la juge Inez Cardinal. « Ça ne fera revenir notre fils », a mentionné Chirs Joseph.

Une femme et un homme se tiennent la main. Ils ont des chandails de hockey dans l'autre mainAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Pour Mark Dahlgreen, dont le fils Kaleb a survécu à la tragédie, la peine de huit ans d'emprisonnement envoie un message important aux conducteurs de poids lourd sur les autoroutes du pays

Photo : La Presse canadienne / Kayle Neis

Pour Mark Dahlgreen, dont le fils Kaleb a survécu à la tragédie, la peine de huit ans d'emprisonnement envoie un message important aux conducteurs de poids lourds sur les autoroutes du pays. Il a ajouté que « la loi est a loi » et que la décision a été prise en fonction des normes judiciaires du pays.

Lors de l'audience vendredi, les membres des familles présents portaient des chandails de hockey aux couleurs de Broncos de Humboldt. Lorsque la juge a prononcé le nom des 16 victimes ainsi que des 13 blessés, des parents se sont mis à pleurer dans la salle.

Un membre de la famille Singh Sidhu s'adresse aux médias

Un oncle de Jaskirat Singh Sidhu a offert ses plus sincères condoléances aux 29 familles touchées par la tragédie, lors d'une courte déclaration faite devant les médias à sa sortie de la salle d'audience vendredi.

Un homme portant un manteau bleu lit une déclaration aux journalistesAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un oncle de Jaskirat Singh Sidhu a offert ses plus sincières condoléances aux 29 familles des victimes de l'accident des Broncos de Humboldt

Photo : Radio-Canada

Venu d'Angleterre pour assister au prononcé de la peine, Chanan Singh Sidhu a remercié les familles et le peuple canadien pour « leur soutien, leur sympathie et leur compréhension ». Il a lu cette déclaration en son som et au nom des membres de sa famille.

Avec les informations d'Omayra Issa, Laurence Martin, Jason Warick et Susan Ormiston

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Procès et poursuites

Justice et faits divers