•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Flames en voie de connaître une des meilleures saisons de leur histoire

Matthew Tkachuk reçoit les félicitations de ses coéquipiers sur le banc, après avoir inscrit un but.
Les Flames devraient connaître la cinquième saison d'au moins 100 points de leur histoire. Photo: Getty Images / Bruce Bennett
Patrick Henri

Les Flames ont fait leur entrée dans la Ligue nationale de hockey (LNH) lors de la saison 1972-1973. En 45 saisons (8 à Atlanta et 37 à Calgary) l'équipe n'a atteint le plateau des 100 points qu'à quatre reprises. Avec encore neuf matchs à jouer, la troupe de Bill Peters n'a besoin que de trois points pour atteindre ce plateau.

Les Flames sont une des trois équipes de la LNH à détenir officiellement leur billet pour les séries éliminatoires.

Calgary est installé en tête de la conférence de l’Ouest, trois points devant les Sharks, aussi qualifiés. Au classement général, les Flames ne sont devancés que par le Lightning de Tampa Bay qui détient une avance insurmontable de 21 points.

Contre toute attente

En début de saison, bien peu de gens avaient prédit une aussi bonne saison pour les Flames. Les plus optimistes les voyaient se battre pour une place en séries.

En septembre, le site de paris sportifs Bodog.com avait établi les chances des Flames de remporter le titre de champion de la conférence de l’Ouest à 15 contre 1. On donnait plus de chances à neuf formations de terminer en tête, parmi elles, les Kings, les Ducks et les Oilers.

Saison historique

Lors de la saison 1988-1989, les Flames avaient remporté 54 de leurs 80 matchs et avaient remporté le Trophée du président (remis à l’équipe qui termine au premier rang), grâce à 117 points.

En séries éliminatoires, après un premier tour difficile, où ils avaient eu besoin de sept rencontres pour venir à bout des Canucks, les Flames ont remporté 12 de leurs 15 matchs suivants, en route vers leur première, et seule jusqu’à maintenant, Coupe Stanley.

Tableau démontrant la fiche des Flames au cours des cinq meilleures saisons de leur histoire. Agrandir l’imageLes Flames n'ont connu que quatre saisons de 100 points ou plus en 45 ans d'histoire. Photo : Radio-Canada

Des neuf rencontres à jouer, pour les Flames, sept sont contre des équipes non qualifiées pour les séries éliminatoires.

Gagner dans toutes les circonstances

Les Flames n’ont connu qu’une seule mauvaise séquence cette saison : une série de quatre défaites consécutives entre le 2 et le 7 mars. Outre cette mauvaise semaine, l’équipe n’a perdu deux matchs consécutifs en temps réglementaire qu’à deux reprises.

La fiche des Flames après une défaite (en temps réglementaire ou en prolongation) est de 16-7-5.

Ce qui impressionne le plus, c’est la capacité de l’équipe à revenir de l’arrière. Les Flames ont une fiche de 8-18-3 quand ils tirent de l’arrière après 40 minutes. Ils ont donc réussi à récolter 19 points grâce à des remontées en troisième période. Un sommet dans la LNH.

L’équipe est aussi bonne quand elle a l’avance après deux périodes. Dans ces circonstances, elle présente un dossier de 26-1-0.

Calgary occupe le premier rang pour le plus grand nombre de buts marqués au troisième tiers avec 106 et pour le plus petit nombre de buts accordés 57.

Retour au jeu pour Monahan et Bennett, mais pas pour Neal

Sean MonahanSean Monahan Photo : The Associated Press / Chris Szagola

Les Flames ont dû se passer de deux membres importants lors des deux dernières rencontres. Sean Monahan (malade) et Sam Bennett (haut du corps) n’étaient pas en uniforme pour la défaite face aux Jets et la victoire contre les Blue Jackets.

Les deux attaquants seront de retour au jeu jeudi pour affronter les Sénateurs d’Ottawa.

James Neal (bas du corps) ratera quant à lui un 17e match de suite. Il pourrait revenir au jeu samedi contre les Canucks.

Les attaquants Johnny Gaudreau, Sean Monahan, Elias Lindholm, Matthew Tkachuk, ainsi que le défenseur Mark Giordano connaissent tous la meilleure saison de leur carrière. Ils contribuent régulièrement au pointage.

D’autres joueurs connaissent aussi du succès depuis quelques matchs.

Derek Ryan a récolté cinq points à ses quatre dernières parties. Mikael Backlund a inscrit deux buts et amassé quatre aides lors des cinq derniers matchs. Mikael Frolik a quatre points en trois rencontres.

Le match de ce soir sera le 827e du capitaine Mark Giordano dans l'uniforme des Flames. Il s'emparera seul du deuxième rang pour le plus grand nombre de match joué avec l'équipe. Il partage pour l'instant le deuxième rang avec Robyn Regher. Jarome Iginla occupe le premier rang avec 1219.

Il s'agira également du deuxième duel dans la LNH entre les frères Matthew (Flames) et Brady Tkachuk (Sénateurs).

Hockey

Sports