•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les faits saillants du premier budget de la CAQ

La CAQ en chiffres

Le premier ministre du Québec, Francois Legault

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada

Pour résumer, la CAQ offre aux Québécois un budget équilibré ainsi que des investissements supplémentaires en santé et en éducation. Par contre, pas de baisse d'impôts dans un horizon proche.

Voici les faits saillants :

- Garderies : abolition graduelle de la contribution additionnelle sur quatre ans; tarif unique en 2022;

- Taxe scolaire : uniformisation graduelle de la taxe d'ici juillet 2021; coût annuel à terme de la mesure : 800 millions de dollars;

- Santé : plus de ressources pour les soins à domicile, plus de lits en CHSLD et plus de personnel soignant;

- Éducation : augmentation des ressources pour les services spécialisés et ajout de personnel;

- Remboursement de l'achat de lunettes ou de lentilles pour les moins de 18 ans : 250 $ par période de 24 mois dès septembre 2019;

- Bonification du crédit d'impôt pour les travailleurs de 60 ans et plus : jusqu'à 1500 $ de gains;

- Baisse du fardeau fiscal : 271 millions de dollars en 2019-2020, dont 200 millions pour la taxe scolaire;

- Bonification de l'exemption des pensions alimentaires pour les enfants à charge;

- Investissement Québec : ajout de 1 milliard de dollars au capital, qui passe de 4 à 5 milliards;

- Enveloppe de 1 milliard de dollars pour la croissance des entreprises et le maintien des sièges sociaux;

- Immigrants : mise en oeuvre d'un nouveau parcours personnalisé pour favoriser l'intégration;

- Environnement : 395 millions de dollars supplémentaires en 2019-2020, dont 156 millions pour la prolongation du programme Roulez vert;

- Infrastructures : 15 milliards de dollars supplémentaires sur 10 ans, et un budget total de 115 milliards sur 10 ans;

- Surplus budgétaire de 5,6 milliards en 2018-2019 avant les versements au Fonds des générations;

- Surplus budgétaire de 2,5 milliards en 2019-2020 avant les versements au Fonds des générations;

- Le gouvernement prévoit le maintien de l'équilibre budgétaire au moins pour les cinq prochaines années;

- Dette brute : 200 milliards de dollars, soit 46,1 % du PIB; intérêts sur la dette : 9 milliards.

Affaires

Économie