•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget fédéral : 9,1 M$ pour le pavillon en droit autochtone de l’Université de Victoria

Val Napoleon s'exprime dans la maison autochtone de l'université devant des étudiants.
La professeure de droit Val Napoleon a inauguré le double diplôme en common law et en droit autochtone de l'Université de Victoria en septembre 2018. Photo: Facebook / Université de Victoria
Adrien Blanc

Le budget fédéral 2019 comprend un financement de 9,1 millions de dollars sur trois ans pour participer au financement de l'Indigenous Legal Lodge, un projet de pavillon qui doit accueillir le programme de double diplôme universitaire en common law canadienne et en droit autochtone de l'Université de Victoria.

Le budget prévoit que le pavillon servira d’assise pour des débats, l’apprentissage, l’éducation du public et qu'il représentera un partenariat en matière de revitalisation des lois autochtones .

Selon la professeure agrégée de l'Université de Victoria et spécialiste du droit autochtone Val Napoleon, le bâtiment comprendra des amphithéâtres, une salle pour les aînés autochtones et une salle de cérémonie.

Le pavillon autochtone sera une extension de la faculté de droit pour ne pas créer deux solitudes.

Val Napoleon, professeure agrégée de droit à l'Université de Victoria

La direction de l'Université assure que l’architecture du pavillon reflétera les valeurs modernes et traditionnelles des peuples Salish du littoral [et] la relation durable qu’entretient la faculté de droit avec les peuples Songhees, Esquimalt et WSÁNEĆ.

Le pavillon hébergera aussi l’unité de recherche en droit autochtone qui, selon un communiqué de l’Université, travaille à la revitalisation et à la reconstruction des systèmes juridiques autochtones au Canada en collaboration avec une cinquantaine de communautés.

Un bâtiment de brique de deux étages forme un angle parmi les arbres.Le bâtiment Fraser héberge la faculté de droit. Photo : Google street view

Ce montant prévu au budget pour le pavillon, qui doit encore être approuvé par la Chambre des communes, répond à une recommandation de la Commission de vérité et réconciliation : Créer des instituts du droit autochtone pour l’élaboration, la mise en application et la compréhension des lois autochtones ainsi que l’accès à la justice en conformité avec les cultures uniques des peuples autochtones du Canada.

Nous produisons des illustrations, des guides et des vidéos pour les Autochtones du monde entier, et sommes invités au Pérou, au Guatemala, en Norvège, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Val Napoleon, professeure agrégée de droit à l'Université de Victoria

La chercheure espère que la subvention fédérale incitera d'autres investisseurs à apporter des fonds pour atteindre la somme de 30 millions de dollars, nécessaire à la construction du pavillon.

Colombie-Britannique et Yukon

Autochtones