•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les équipes du nord prêtes pour les séries de la Ligue de hockey de l'Ontario

Robert Calisti, Justin Brazeau et Quinton Byfield

Robert Calisti, Justin Brazeau et Quinton Byfield tenteront de mener leur équipe aux grands honneurs de la Ligue de hockey de l'Ontario.

Photo : OHL Images

Frédéric Projean

Pour la première fois depuis 5 ans, les trois équipes du nord de l'Ontario participent aux séries éliminatoires de la Ligue de hockey de l'Ontario, qui débutent jeudi soir.

Quel sort attend les formations nord-ontariennes pour la grande danse printanière 2019?

Survol des forces en présence...

Greyhounds de Sault-Ste-Marie (4e dans la conférence de l'Ouest) contre l'Attack d'Owen Sound (6e)

Statistiquement, la formation de Sault-Ste-Marie a récolté 13 victoires de plus, et ils ont compté 68 buts de plus que leurs adversaires.

Les Greyhounds doivent cependant se méfier des jeunes joueurs de l'Attack, qui n'ont rien à perdre après avoir réussi à se qualifier pour les séries éliminatoires malgré le départ de leurs vedettes Kevin Hancock, Sean Durzi et Ryan Suzuki selon le journaliste attitré aux Greyhounds pour le site saultonline.com, Alex Parr.

Si les joueurs des Greyhounds pensent que ce sera une marche dans le parc, ce sera leur première erreur. Ils ont une équipe très talentueuse, mais ils se sont fait prendre l'an dernier.

Alex Parr, journaliste, soonline.com
Le gardien Matt Villalta fait l'arrêt.

Le gardien Matt Villalta a gagné 28 de ses 28 parties cette saison à Sault-Sainte-Marie.

Photo : OHL Images / Terry Wilson/OHL Images

Malgré une équipe remplie de vedettes, l'équipe de Sault-Ste-Marie avait eu besoin de 7 matchs l'an dernier pour venir à bout d'Owen Sound, en 2e ronde des séries éliminatoires.

Alex Parr croit que les Greyhounds sont largement favoris cette année.

Ils ont notamment gagné leurs deux parties contre eux en saison régulière, et les joueurs ont pleinement embarqué dans le système de jeu implanté par le nouvel entraîneur John Dean.

Ils doivent continuer de faire comme ils l'ont fait pendant les 68 parties de la saison, respecter leur plan de match, bien jouer défensivement, et exploiter leur puissance offensive.

Alex Parr, journaliste, soonline.com
Un fidèle partisan du Battalion...

Un fidèle partisan du Battalion...

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Icedogs de Niagara (2e dans la conférence de l'Est) contre le Battalion de North Bay (7e)

Le Battalion est dans une situation inverse à ses rivaux de Sault-Ste-Marie.

Selon l'analyste des parties de l'équipe au réseau Cogeco TV, Greg Theberge tout joue contre le Battalion... et les joueurs sont bien au courant de la situation!

L'entraîneur Stan Butler n'aura pas besoin de rappeler à ses poulains qu'ils ont perdu leurs six parties en saison régulière contre les Icedogs de Niagara, et qu'ils ont compté 100 buts de moins que leurs adversaires au cours de la saison, affirme Greg Theberge.

Vous devez avoir la foi. Quand vous croyez en vous, en vos habiletés, le leadership prend beaucoup d'importance. Les leaders devront montrer l'exemple sur la patinoire, pas seulement avec de beaux discours.

Greg Theberge, analyste du Battalion à la chaîne Cogeco TV

Un de ces leaders risque de recevoir beaucoup d'attention au cours des prochaines semaines est le hockeyeur de New Liskeard Justin Brazeau.

Le capitaine de 6 pieds 6 pouces a compté 61 buts en saison régulière.

Il devra cependant faire bien attention de ne pas trop se mettre de pression, prévient Greg Théberge.

Avez-vous déjà essayé de patiner avec un piano sur votre dos? Il ne fera pas tout seul! Le travail devra être fait en comité, et il devra accepter de changer son rôle, particulièrement en défensive.

Greg Theberge, analyste du Battalion à la chaîne Cogeco TV
Quinton Byfield des Wolves de Sudbury.

Comme les Wolves ont terminé derniers cette saison, ils ont eu droit au joueur désigné premier choix de repêchage par la ligue de hockey de l’Ontario (OHL)

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Wolves de Sudbury (4e) contre Steelheads de Mississauga (5e)

Les cheveux sont décolorés, la barbe commence déjà à pousser: une visite dans le vestiaire des Wolves suffit à nous convaincre que les joueurs sont bel et bien en mode série!

Les séries sont un temps agréable dans l'année. C'est excitant. Il y a beaucoup de papillons.

Ryan Obonsawin, joueur des Wolves de Sudbury

La formation sudburoise a récolté 43 victoires en saison régulière, sa meilleure fiche depuis 1994-1995.

Les Wolves ont aussi remporté quatre de leurs six duels contre les Steelheads durant la saison régulière.

L'entraîneur Cory Stillman s'attend tout de même à une forte compétition de leurs rivaux de la région de Toronto.

L'entraîneur assure que ses joueurs ne se contenteront pas de s'être qualifiés pour les séries éliminatoires, eux qui en avaient été exclus l'an dernier.

On pense avoir une équipe construite pour les séries, qu'on sera compétitif, et qu'on aura la chance de le montrer dès vendredi.

Cory Stillman, entraîneur des Wolves de Sudbury

Cory Stillman soutient que pour vaincre les Steelheads, son gardien de but Pekka-Uko Luukonen devra continuer son bon travail (il a été nommé le joueur du mois à 4 occasions cette saison chez les Wolves, en plus de gagner une médaille d'or au Championnat mondial junior), ses joueurs devront se tenir loin du banc des punitions, et profiter de leurs chances de marquer en avantage numérique.

Nord de l'Ontario

Hockey junior