•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yves Duteil, la longévité en chanson

L'artiste est adossé au pilier d'un pont.
Le chanteur français Yves Duteil Photo: Yves Duteil
Patricia Tadros

Le français Yves Duteil est de passage dans la région pour interpréter ses grands succès et chansons récentes. L'auteur-compositeur-interprète à la plume poétique continue de séduire, après 40 ans de métier.

« C’est rare la longévité dans ce métier. Je le vis comme un bonus. Je n’aurais jamais pu rêver d’une aussi belle carrière. Le fait qu’elle se poursuivre encore aujourd’hui et que le public soit présent, c’est un immense cadeau. »

Le chanteur se dit comblé de retrouver son public avec son nouveau spectacle intitulé 40 ans plus tard.

Le titre fait référence à sa carrière qui s’échelonne sur plus de quarante ans, mais pas seulement.

« C’est le titre d’une chanson de l’album et c’est une chanson d’amour pour mon épouse. Je lui ai donné le matin de nos 40 ans de mariage », explique Yves Duteil.

Une chanson qui se retrouve sur son dernier disque Respect et qu’il aura l’occasion d’interpréter à la salle Albert-Rousseau à Québec et prochainement à L’Anglicane de Lévis dans le cadre d’une tournée québécoise.

Le spectacle, promet-il, sera un mélange « de chansons du passé et de chansons à découvrir ».

Chanson pour Paul Gérin-Lajoie

Le dernier passage d’Yves Duteil au Québec remonte au mois d’août dernier alors qu’il a chanté à la basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde à l’occasion des funérailles de Paul Gérin-Lajoie, considéré comme le père du système québécois d'éducation.

« J’ai chanté seul au piano dans la cathédrale de Montréal la chanson Apprendre pour accompagner les obsèques nationales. »

C’est Paul Gérin-Lajoie qui avait approché Yves Duteil pour lui demander d’écrire la chanson du 25e anniversaire de sa fondation au début des années 2000.

« J’avais été très ému et touché de sa demande. Cet entretien qui devait durer une demi-heure a duré 3 h. Tout de suite, je me suis mis à l’écriture de la chanson. J’en ai écrit une autre dans la foulée : Avoir et être. »

Yves Duteil interprétera plusieurs titres de ses 40 ans de carrière lors du concert avec piano et guitare le 24 mars à 15 h à la salle Albert-Rousseau. Le spectacle du 12 avril à 20 h à L’Anglicane de Lévis affiche complet.

Québec

Musique chanson/pop