•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Festival de montgolfières de Gatineau change de fournisseur de manèges

Des gens regardent les manèges.

Des manèges au parc d'amusement du Festival de montgolfières de Gatineau

Photo : Radio-Canada / Patrick Louis-Seize

Radio-Canada

Le Festival de montgolfières de Gatineau (FMG) fera maintenant affaire avec l'entreprise Beauce Carnaval pour son offre de manèges.

Deux enfants avaient été blessés dans des manèges lors du dernier festival, en septembre dernier. Dans la foulée de ces incidents, le FMG avait procédé à une mise au point et une réévaluation de son entente avec Amusements Spectaculaires.

Par la suite, il avait été établi qu'un plan d’action avec Amusements Spectaculaires serait élaboré pour assurer la sécurité des manèges et la formation de ses employés. À la suite de ces discussions, le FMG entrevoyait un renouvellement d'entente avec l'entreprise.

Fin des activités d'Amusements Spectaculaires

En janvier 2019, l’entreprise Amusements Spectaculaires a cependant avisé le FMG, qu’elle allait entamer la vente de ses actifs aux États-Unis, au Mexique et au Québec et qu'elle allait reléguer plusieurs de ses contrats au Québec, dont celui du FMG, à Beauce Carnaval.

C'est une décision purement d'affaires et familiale, confie Éric Lavallée, de l'entreprise Amusements Spectaculaires. Les deux enfants blessés n'ont pas influencé leur décision, assure-t-il.

Le FMG a donc entamé la négociation d'une entente avec Beauce Carnaval, une entreprise d'amusements connue au Québec et en Ontario.

C'est une excellente nouvelle pour le festivalier, parce qu'on change l'offre de nos manèges, dit Sandra Cloutier, directrice générale du FMG.

Cette nouvelle collaboration offrira une plus grande variété de manèges pour les plus téméraires, tout en priorisant la sécurité des organisateurs.

Ces compagnies sont gérées par la Régie du bâtiment du Québec, ils font leur devoir, nous avons confiance en les opérateurs qui sont sur le terrain

Sandra Cloutier, directrice générale du FMG

Deux incidents dans les manèges au FMG

Une jeune fille assise sur un divan avec un plâtre qui couvre toute sa jambe droite. Sa mère l'aide.

Tara Dumont-Payeur a subi une triple fracture de la jambe gauche dans le carrousel pendant le Festival des Montgolfières de Gatineau.

Photo : Radio-Canada

Une adolescente de 14 ans, Tara Dumont-Payeur, a subi une triple fracture lorsque sa jambe est restée coincée sous un cheval mécanique en septembre dernier. Une fillette de 3 ans, Katia Bilodeau, a aussi été blessée, mais s'en est tirée avec quelques ecchymoses après être tombée d'un manège en mouvement.

Nous sommes bien contents de ce changement à venir. En espérant que ce soit un changement pour le mieux et que d'autres parents n'auront pas à vivre cette horreur dans le futur, a réagi par courriel la mère de la fillette, Martine Waters.

Toujours hantée par le souvenir de l'accident, cette dernière a d'ailleurs confié avoir pleuré en apprenant la nouvelle.

Ma fille s'en est bien sortie, heureusement, mais ce sont des événements que nous n'oublierons jamais, a ajouté Mme Waters.

Le FMG et Amusements Spectaculaires n'ont reçu aucune poursuite de la part des familles.

Ottawa-Gatineau

Prévention et sécurité