•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun plan pour les travailleurs du charbon, s’inquiète le maire d’Estevan

Centrale Boundary Dam dans le sud-est de la Saskatchewan.
Le maire d'Estevan souhaite que SaskPower annonce l’implantation de la technologie du captage et du stockage de carbone sur d’autres centrales afin que l’unité 6 de Boundary Dam puisse demeurer ouverte. Photo: Radio-Canada / ICI Radio-Canada
Radio-Canada

Le maire de la municipalité d'Estevan, en Saskatchewan, s'inquiète de l'absence de plan de transition pour les travailleurs du secteur du charbon, à la suite du dépôt du budget provincial, mercredi. Une centaine d'emplois sont menacés à Estevan avec la fermeture de l'unité 4 de la centrale de charbon Boundary Dam, prévue en 2021.

Roy Ludwig souhaite que SaskPower annonce l’implantation de la technologie du captage et du stockage de carbone (CSC) dans d’autres centrales, afin que l’unité 6 de Boundary Dam et la centrale Shand puissent demeurer ouvertes après la fermeture de l'unité 4.

Dans un courriel envoyé à Radio-Canada, le gouvernement de Scott Moe s’en remet au fédéral, mais pour M. Ludwig, il ne peut s’en laver les mains.

La semaine dernière, un groupe de travail sur la transition énergétique a fait 10 recommandations dans son rapport.

Le gouvernement fédéral souhaite la fermeture de toutes les centrales de charbon d’ici 2030.

Lors du dépôt du budget fédéral, mardi, le ministre des Finances, Bill Morneau, a annoncé un investissement de 150 millions de dollars pour soutenir des projets de diversification dans les communautés touchées.

Avec les informations de Pascale Langlois

Politique provinciale

Politique