•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Homme abattu près d'une épicerie d'Ottawa en février 2018 : l'UES blanchit le policier

Deux véhicules de police se trouvent devant l'épicerie Metro Island Park.
Les événements s'étaient déroulés près d'une épicerie (archives). Photo: Radio-Canada / S.B.
Radio-Canada

L'Unité des enquêtes spéciales (UES) de l'Ontario a blanchi le policier qui avait abattu un homme de 25 ans près d'une épicerie Metro d'Ottawa, le 25 février 2018.

Le directeur de l’Unité des enquêtes spéciales, Tony Loparco, a conclu qu’il n’y avait aucun motif raisonnable de déposer des accusations criminelles contre l’agent dans cette affaire, a annoncé l'UES dans un communiqué, mercredi.

Selon les faits rapportés par l'UES, le policier avait tiré le suspect après que celui eut poignardé une autre personne dans une épicerie et pris la fuite.

Alors qu’un agent de police avançait dans une allée étroite, la personne d’intérêt a surgi en brandissant un couteau à hauteur des épaules, peut-on lire dans le communiqué. L’homme s’est avancé et, comme il refusait d’obéir à ses ordres de laisser tomber le couteau, l’agent a tiré plusieurs fois sur lui.

L'UES a pour mandat d'enquêter sur les interventions policières au cours desquelles une personne meurt ou subit des blessures graves. L'UES enquête également sur les allégations d'agression sexuelle visant des membres des forces de l'ordre.

Ottawa-Gatineau

Justice et faits divers