•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La ville de Winnipeg adopte son budget 2019 avec quelques changements mineurs

Une série de maisons sur une rue de Winnipeg.
Le budget préliminaire prévoit une hausse des impôts fonciers de 2,33 %, qui équivaut à une augmentation moyenne de 40 $ par propriété. Photo: Radio-Canada / Jeff Stapleton
Radio-Canada

La Ville de Winnipeg a adopté, mercredi, son budget 2019 à 11 voix contre 5. Le nouveau budget prévoit une hausse des impôts fonciers de 2,33 %, des compressions pour les arts et moins d'argent pour réparer les routes.

L'augmentation de 2,33 % des impôts fonciers signifie une augmentation de 40 $ environ pour le propriétaire moyen. Cet argent devrait soutenir les dépenses en infrastructures.

Le budget prévoit aussi une somme pour employer un superviseur de la foresterie urbaine au département des travaux publics au moment où Winnipeg fait face à une invasion de l'agrile du frêne, qui s'attaque à de nombreux arbres en ville.

Moins d’argent pour les routes

La Ville revoit aussi son budget pour réparer les routes à la baisse, à 86 millions de dollars, soit 30 millions de moins que dans son budget initial.

Sur ce point, le maire Brian Bowman affirme que la province doit toujours 40 millions de dollars à la Ville pour son budget de voirie.

Le gouvernement précédent avait décidé d'octroyer du financement supplémentaire pour les routes sur une période de cinq ans.

Après avoir honoré cette promesse au cours des deux dernières années, le gouvernement progressiste-conservateur refuse désormais d'octroyer les fonds.

« Aucun de ces engagements politiques n’engage le gouvernement suivant », affirme le ministre des Relations municipales, Jeff Wharton, dans une lettre envoyée à Brian Bowman lundi.

Compressions en douceur pour les arts

Le budget répartit finalement les compressions de 500 000 $ pour le programme d’art public du Conseil des arts de Winnipeg, qui devaient au départ se faire sur un an, sur deux ans. Une première réduction de 250 000 $ aura lieu en 2019, et une autre en 2020.

Le budget 2019 de la Ville promet par ailleurs un abonnement d’autobus pour les personnes à faible revenu, des fonds pour des améliorations de sécurité dans les autobus et un gel des prix des billets.

Le budget a été approuvé à 11 voix contre 5.

Les conseillers Kevin Klein (Charleswood–Tuxedo–Westwood), Janice Lukes (Waverley Ouest), Shawn Nason (Transcona), Ross Eadie (Mynarski) et Jason Schreyer (Elmwood) s'y sont opposés.

Avec des informations de Laura Glowacki

Manitoba

Politique municipale