•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq aînés détroussés de 3,1 millions de dollars dans une escroquerie par téléphone

Un homme donne son numéro de carte de crédit au téléphone.
Des personnes âgées ont été flouées à Vancouver dans le cadre d'une escroquerie par téléphone. Photo: Getty Images / martin-dm
Radio-Canada

La police de Vancouver met en garde la population contre une nouvelle escroquerie qui aurait touché au moins cinq personnes âgées pour un préjudice total de plus de 3 millions de dollars.

Le sergent Jason Robillard explique que la victime est d'abord informée sur sa ligne téléphonique fixe que sa carte de crédit a été utilisée pour un achat important ou que la police a besoin de son aide dans le cadre d'une enquête pour fraude. On lui demande alors de raccrocher et de composer le 911.

Alors que la victime s'apprête à suivre ce conseil, l'escroc demeure en ligne et il fait entendre la tonalité préenregistrée de communication terminée. La victime croit alors que le premier appel a été déconnecté et que le deuxième appel la mettra effectivement en lien avec la police, mais le fraudeur est toujours au bout du fil.

L'escroc se fait alors passer pour un policier ou un employé de la banque et, au cours d'une série d'appels dans les deux sens, il convainc la victime de transférer des sommes importantes sur des comptes à l'étranger.

Le sergent Robillard soutient qu'au moins cinq cas semblables ont déjà été signalés. Il s'agit de fraudes qui ont délesté des personnes âgées d'un montant total de 3,1 millions de dollars. Les enquêteurs indiquent toutefois que, de cette somme, ils ont pu récupérer environ 2,5 millions de dollars.

Avec les informations de La Presse canadienne

Colombie-Britannique et Yukon

Fraude