•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

René Kègle accusé des meurtres au premier degré de Jean-Christophe Gilbert et de Steve Lamy

Photo de profil Facebook de René Kègle
René Kègle a été accusé des meurtres prémédités de Jean-Christophe Gilbert et Steve Lamy. En octobre dernier, il avait aussi été accusé du meurtre d'Ophélie Martin-Cyr et de tentative de meurtre sur une autre jeune fille. Photo: Facebook
Radio-Canada

Avec les nouvelles accusations déposées mercredi contre lui pour les meurtres prémédités de Steve Lamy et de Jean-Christophe Gilbert, René Kègle est maintenant accusé d'avoir tué trois personnes l'automne dernier, à Yamachiche et à Trois-Rivières.

Les corps calcinés de Steve Lamy et de Jean-Christophe Gilbert ont été découverts dans un véhicule incendié le 10 octobre sur le chemin Bradley dans le secteur Sainte-Marthe-du-Cap à Trois-Rivières.

René Kègle sera amené au cours des prochains jours au palais de justice de Trois-Rivières, où il va comparaître officiellement pour les meurtres au premier degré des deux hommes.

Sans dire qu'on boucle la boucle, disons que le dossier tire à sa fin. On a accusé suffisamment de personnes avec la preuve que nous avions en notre possession.

Me Benoît Larouche, procureur aux poursuites criminelles et pénales
Me Benoit Larouche, procureur aux poursuites criminelles et pénalesMe Benoit Larouche, procureur aux poursuites criminelles et pénales Photo : Radio-Canada

Il y a encore quelques semaines, personne n'avait été accusé dans cette affaire, mais tout a changé récemment.

Quatre personnes ont été arrêtées en un peu plus de deux semaines, mais jusqu'ici, le principal suspect de ces deux meurtres, René Kègle, n'avait pas encore été accusé.

Noémie Morin, Mauricio Peralta Severino, Gilles Guilbeault et Shanny Haley font face à divers chefs d’accusation, allant de meurtre au deuxième degré à outrage à un cadavre, selon les cas, en lien avec les meurtres de Lamy et de Gilbert.

Tente dans un endroit de gravelSous la tente se trouve le véhicule incendié sur la route Bradley, dans le secteur Sainte-Marthe-du-Cap, à Trois-Rivières, où deux corps ont été découverts. Photo : Radio-Canada / Jérôme Roy

René Kègle est déjà détenu pour le meurtre d'Ophélie Martin-Cyr, cette jeune femme de 19 ans retrouvée morte dans un champ de Yamachiche le 10 octobre.

L'homme de 38 ans était déjà bien connu des milieux policiers avant son arrestation, l’automne dernier. Il a notamment des antécédents en matière de stupéfiants, d’agression armée et de voies de fait.

Trois meurtres en l’espace de quelques jours

Le 10 octobre, Ophélie Martin-Cyr, une jeune femme de 19 ans, est trouvée morte dans un champ, à Yamachiche. Selon nos sources, elle aurait été tuée par balles.

Ophélie Martin-Cyr contre un arbre, dans la natureOphélie Martin-Cyr a été victime d'un meurtre à l'âge de 19 ans. Photo : Facebook

Le même jour, on découvre deux corps à l'intérieur d'un véhicule calciné dans le secteur de Sainte-Marthe-du-Cap, à Trois-Rivières, à une trentaine de kilomètres du champ où se trouvait le corps d’Ophélie Martin-Cyr.

Photo d'un homme dans une forêt avec des écouteurs.Jean-Christophe Gilbert est la deuxième victime à avoir été identifiée dans la voiture calcinée retrouvée dans le secteur de Sainte-Marthe-du-Cap, à Trois-Rivières. Photo : Facebook

Les victimes sont Steve Lamy, un entrepreneur en construction de Trois-Rivières, et Jean-Christophe Gilbert, un homme de la Montérégie.

Quelques jours plus tard, deux hommes, René Kègle et Francis Martel, sont accusés du meurtre prémédité de la jeune femme de 19 ans.

L'homme qui est assisL'entrepreneur en construction de Trois-Rivières, Steve Lamy, en 2011 Photo : Radio-Canada

Selon différents actes d’accusation, Jean-Christophe Gilbert aurait été tué autour du 2 octobre 2018 et Steve Lamy, autour du 8 octobre 2018.

Mauricie et Centre du Québec

Crimes et délits