•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yves Lévesque toujours dans la mire du Parti conservateur du Canada

Le maire Yves Lévesque devant les panneaux de la tournée québécoise de consultation d'Andrew Scheer
Yves Lévesque avait rencontré le chef conservateur Andrew Scheer en avril 2018 pour parler d'une possible candidature lors des élections fédérales de 2019. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

L'ex-maire de Trois-Rivières Yves Lévesque n'a pas encore tiré un trait définitif sur une possible candidature au sein du Parti conservateur du Canada lors des élections fédérales de l'automne prochain.

C’est du moins ce qu’a dit le député de Richmond-Arthabaska et responsable de la campagne conservatrice au Québec, Alain Rayes, au micro de Facteur matinal.

L’entente que l’on avait avec Yves Lévesque, c’était d’attendre avant d’ouvrir notre investiture à Trois-Rivières pour s’assurer de voir son état de santé et savoir si, une fois la santé retrouvée, il souhaitait continuer servir la population, a expliqué Alain Rayes.

Pour écouter l'entrevue d'Alain Rayes à Facteur matinal, cliquez ici.

Le Parti conservateur donne jusqu’au début de l’été à Yves Lévesque pour prendre sa décision par rapport à sa candidature.

Alain Rayes devant l'édifice du Parlement canadien à OttawaLe lieutenant politique du Parti conservateur du Canada au Québec, Alain Rayes. Photo : Radio-Canada

L’ex-maire est encore le premier choix des conservateurs pour les représenter dans la circonscription de Trois-Rivières aux prochaines élections, en octobre 2019.

Un autre potentiel candidat pour Trois-Rivières s’est toutefois manifesté, a admis le député de Richmond-Arthabaska. On a un autre plan A, je n’appelle pas ça un plan B, quelqu’un d’extrêmement intéressant que je ne peux pas nommer, qui a aussi de l’intérêt.

Mauricie et Centre du Québec

Politique fédérale