•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Air Canada suspend des liaisons depuis Halifax et Saint-Jean (T.-N.-L.) vers Londres

Un avion sur le tarmac.
Un Boeing 737 MAX 8 d'Air Canada. Le ministre des Transports Marc Garneau a annoncé que ces appareils seraient cloués au sol jusqu'à nouvel ordre, à la suite de l'accident d'avion en Éthiopie qui a coûté la vie à 157 personnes, dont 18 Canadiens. Photo: Radio-Canada / Micke Hillman
Radio-Canada

Air Canada cloue au sol ses 24 appareils 737 MAX de Boeing au moins jusqu'au 1er juillet. Le transporteur aérien suspend du même coup certaines liaisons vers Londres en partance d'Halifax, en Nouvelle-Écosse, et de Saint-Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador.

Les changements surviennent après la décision de Transport Canada d'interdire les Boeing 737 MAX dans son espace aérien. Air Canada tente de rassurer ses clients quant à leurs réservations.

La compagnie aérienne affirme pouvoir maintenir la quasi-totalité de ses vols prévus pour avril, mais elle reconnaît que le retrait des 24 avions Boeing 737 Max de sa flotte aérienne a des répercussions sur son horaire et sur certains clients.

L'entreprise a dû suspendre certaines liaisons aériennes, comme celles d'Halifax et de Saint-Jean à destination de l'aéroport Heathrow, à Londres, faute d’appareils disponibles.

Air Canada accélère l'intégration des Airbus A321 et fait appel à d'autres transporteurs, comme Air Transat. L'entreprise a mis à contribution d'autres appareils sur des liaisons habituellement attribuées aux 737 MAX. Des itinéraires ont été modifiés.

Les passagers qui devaient voyager à bord des avions hors service doivent vérifier leurs courriels ou téléphoner au service à la clientèle d'Air Canada. L’entreprise réorganise actuellement son horaire pour le mois de mai.

Le Canada avait suivi l'exemple de nombreux pays qui ont décidé de clouer au sol ces appareils dans la foulée de l'accident d'un avion de la compagnie Ethiopian Airlines le 10 mars. La tragédie a coûté la vie à 157 personnes, dont 18 Canadiens.

Avec les informations de Marc Babin

Nouvelle-Écosse

Transports