•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le documentaire El Toro, de la Manitobaine Danielle Sturk, sera présenté à Toronto

Danielle Sturk, réalisatrice manitobaine.

« El Toro » est l'oeuvre la plus personnelle de la réalisatrice manitobaine Danielle Sturk.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le documentaire El Toro, de la cinéaste manitobaine Danielle Sturk, a été choisi pour faire partie de la sélection officielle du Hot Docs, à Toronto, le plus grand festival du documentaire d'Amérique du Nord.

Selon un communiqué du festival, le film de la réalisatrice manitobaine sera présenté dans le programme « Canadian Spectrum », soit la compétition officielle pour les productions canadiennes.

« Je pense que [les organisateurs] ont été touchés par le côté artisanal [de mon film]. Il y a une richesse avec le travail de tous les collaborateurs », affirme Danielle Sturk.

Selon elle, la forme même de son film, entre scènes tournées avec des comédiens, animations et collages, a participé au succès de cette sélection.

« J’ai pris beaucoup de risques artistiques avec beaucoup de styles différents. Si je l’avais écrit et proposé comme ça, dès le départ, à un producteur, je pense qu’on me l’aurait refusé », s’amuse-t-elle.

La première d'El Toro à Toronto aura lieu le 28 et 29 avril, en présence de son auteure. « J’y vais en personne pour présenter et répondre aux questions », précise Danielle Sturk.

Elle ajoute qu’elle est impatiente d’aller « à la rencontre d’un public plus international, qui ne connaît pas Saint-Boniface », afin de découvrir ses réactions.

L’histoire du film se centre en effet sur une histoire très personnelle et ancrée dans la communauté locale du quartier francophone de Winnipeg.

« C’est une histoire de famille, de temps et de lieu. C’est le vécu de ma tante et de mon oncle », rappelle-t-elle.

El Toro retrace, à travers des témoignages, l’histoire d’un restaurant tenu par la famille DeGagné dans la zone industrielle de Saint-Boniface durant les années 1960.

Le festival Hot Docs présente chaque année près de 200 documentaires en provenance du Canada et du reste du globe.

À écouter à L'actuel :

Manitoba

Cinéma