•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget fédéral : la mairesse Plante estime qu'elle a été entendue

La mairesse de Montréal Valérie Plante réagit positivement au nouveau budget fédéral.
La mairesse de Montréal Valérie Plante réagit positivement au nouveau budget fédéral. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La mairesse de Montréal Valérie Plante n'avait que de bons mots pour le budget fédéral du ministre des Finances, Bill Morneau.

L'administration accueille favorablement le budget, a-t-elle lancée, tout sourire, en conférence de presse.

La mairesse a fait valoir que les rencontres prébudget ont porté leurs fruits, puisque « plusieurs demandes ont été entendues ».

« C’est une excellente nouvelle de voir que le fédéral nous donne les outils dont nous avons besoin », a-t-elle ajouté.

Et au premier chef, le transfert du fonds des taxes sur l'essence.

« Je me réjouis de l’importante bonification des transferts du fonds de la taxe sur l’essence, un transfert ponctuel de 2,2 milliards de dollars », qui va servir aux « infrastructures, comme l’eau, et aux transports collectifs », a-t-elle dit.

Valérie Plante est aussi en phase avec le gouvernement fédéral au chapitre de l’accès à l’habitation. « Si nous voulons préserver l’abordabilité et la mixité qui caractérisent notre métropole, [...] retenir et attirer les familles, on a besoin d’un ensemble de mesures bonifiées. »

Et le budget du ministre Morneau y répond, la mairesse soulignant plusieurs mesures comme l’incitatif à l’achat d’une première propriété de 5 % à 10 % par l’entremise d’un prêt hypothécaire, avec la participation de la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL).

La mairesse a cité d'autres mesures, comme l'augmentation à 35 000 $ du montant à retirer dans le cadre du Régime d’accession à la propriété (RAP), l'aide au développement de logements abordables et le nouveau programme pour contrer l’itinérance.

Grand Montréal

Économie