•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget Morneau : des impacts pour la région

Un tableau illustrant les mesures d'aide
L'industrie forestière régionale profitera des mesures annoncées par le ministre Bill Morneau. De l'argent sera aussi réservé pour le déploiement d'internet haute vitesse. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le budget fédéral déposé mardi après-midi contient plusieurs mesures susceptibles d'avoir un impact sur le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Pour les producteurs laitiers touchés par l'entrée en vigueur du nouvel accord commercial canado-américain, Ottawa prévoit 2,15 milliards de dollars pour le rachat de quotas des producteurs de lait.

Le président du Syndicat des producteurs laitiers de la région, Daniel Gobeil, croit qu'il s'agit d'un pas dans la bonne direction.

C’est certain qu’on est très contents d’être dans le budget ce matin parce qu’on avait beaucoup d’attentes. On a travaillé sur un comité pour évaluer les impacts très assidument en décembre et en janvier. Être dans le budget, c’est un pas dans la bonne direction. Le gouvernement, au moins, reconnaît que le secteur laitier a été durement touché par les différentes ententes qui ont été signées.

Daniel Gobeil, président du Syndicat des producteurs de lait du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Daniel Gobeil ajoute que des détails restent à venir concernant la répartition de l'argent, puisque les producteurs d'oeufs et de volaille en bénéficieront également.

Le budget fédéral prévoit aussi 1,5 milliard de dollars pour garantir la valeur de ceux qui conserveront leurs quotas de lait.

Dans le secteur forestier, 251 millions de dollars ont été annoncés pour des programmes d'innovation, de transformation de l'industrie et de mise en marché.

Le gouvernement Trudeau prévoit aussi dépenser entre 5 et 6 milliards de dollars pour améliorer l'accès à Internet haute vitesse d'ici 2030, une mesure qui pourrait toucher plusieurs municipalités du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Enfin, les médias écrits qui doivent prendre le virage numérique pourront bénéficier d'un programme d'aide de 600 millions de dollars. Les abonnés à des médias numériques pourront profiter de crédits d'impôt.

Rien de concret pour la région, dit Richard Martel

Le député conservateur de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel, qualifie le budget Trudeau d’« électoraliste ». Selon lui, il ne contient pas de mesures concrètes pour la région, notamment en matière d'aluminium.

Même si des montants ont été annoncés pour les producteurs laitiers, le député Martel ne remarque pas d'engagement formel en ce qui a trait à l'aide accordée aux agriculteurs. Même chose pour la Base de Bagotville, l’un des plus importants employeurs de la région.

Tableau des mesures d'aide aux producteurs.Le budget fédéral contient des mesures pour venir en aide aux producteurs laitiers. Photo : Radio-Canada

Richard Martel déplore également que le gouvernement n'ait pas tenu sa promesse de retourner à l'équilibre budgétaire.

Un budget d'image, selon Karine Trudel

La députée fédérale de Jonquière, Karine Trudel, croit que le budget ne répond pas aux attentes des régionaux.

Une des plus grandes attentes pour ce budget était un soutien pour les producteurs laitiers et même sur cet aspect, le gouvernement Trudeau a offert un chiffre, mais pas d’échéancier ni de détails sur le déploiement du programme, a indiqué la députée, par voie de communiqué.

La représentante du NPD croit que depuis quatre ans, le budget Morneau équivaut à du pareil au même.

Cette année, encore, on a l’impression que les annonces sont toujours pour les années à venir et ne visent pas à mettre en place des mesures concrètes et immédiates pour les régions. Bref, un budget de promesse et d’image.

Karine Trudel, députée fédérale de Jonquière

Karine Trudel constate que la plupart des investissements que le budget 2019 promet ne seront pas complétés avant la campagne électorale de 2023.

Elle accueille toutefois favorablement le versement ponctuel de 2,2 milliards de dollars aux municipalités dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence.

Le député libéral de Lac-Saint-Jean, Richard Hébert, devrait réagir demain.

D'après les informations de Gilles Munger

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique fédérale