•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de prévention en vue de la saison des feux de forêt 2019 en C.-B.

Un pompier, seul, arrose un immense brasier composé d'arbres.
La lutte aux incendies de forêt en Colombie-Britannique a englouti un milliard de dollars en 2017 et 2018. Photo: BC Wildfire
Anaïs Elboujdaïni

Après deux années dévastatrices, le gouvernement de la Colombie-Britannique dévoile une stratégie pour répondre plus rapidement aux feux de forêt en 2019 en misant sur les nouvelles technologies et la prévention.

Le ministre des Forêts, des Terres, de l'Exploitation des ressources naturelles et du Développement rural, Doug Donaldson, a annoncé à Kamloops mardi matin que les 101 millions de dollars prévus dans le budget provincial de 2019 vont permettre de financer diverses initiatives, dont des séances de brûlage dirigé.

Cette initiative, qui bénéficie d’un budget de 10 millions de dollars, doit être mise en oeuvre en 2020.

« On augmente également notre réponse sur le terrain pendant la saison des feux de forêt », ajoute-t-il par voie de communiqué.

Des lunettes de vision nocturne seront notamment utilisées pour mieux détecter les incendies.

« Nous mettons aussi entre les mains de nos pompiers des ordinateurs portables pour qu’ils puissent rapidement nous tenir au courant de la situation sur le terrain », mentionne le ministre.

Des drones vont aussi être utilisés pour repérer la propagation des flammes.

Doug Donaldson recommande aux propriétaires de maisons de suivre les recommandations du programme Fire Smart, qui suggère par exemple d’éviter de planter certains arbres plus combustibles comme le genévrier ou l’épinette.

En 2018, la province avait connu un triste record : les feux de forêt avaient détruit 12 984 kilomètres carrés de territoire et 3200 personnes avaient été évacuées.

Colombie-Britannique et Yukon

Feux de forêt