•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Présence policière accrue au Collège Notre-Dame

La pancarte du poste de police du Grand Sudbury.

La police aurait retracé l'homme qui auraient publié sur les réseaux sociaux des menaces contre une école secondaire.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Radio-Canada
Mis à jour le 

Lors des prochains jours, le Service de police du Grand Sudbury aura l'œil sur le Collège Notre-Dame. Le suspect, Zachary Pilon, attend toujours son audience de libération sous caution.

L'homme de 18 ans est accusé d'avoir proféré des menaces sur les médias sociaux.

La police du Grand Sudbury a arrêté le suspect vers 17h30 mardi.

Les agents ont conclu qu'aucun autre individu n'était impliqué.

À 8 h mardi, une publication Instagram s’est adressée à l’école secondaire sudburoise.

L’utilisateur sch00lsh00ter767 a publié la photo d’une arme à feu avec la légende : Le vendredi 22 mars, tout le monde connaîtra mon nom...

La facade d'un bâtiment en brique.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La police demande l'aide du public pour obtenir plus d’information au sujet d’une menace publiée sur Instagram visant le Collège Notre-Dame.

Photo : Google Street View

La photo était tirée d'une banque d'images en ligne, a dévoilé le Service de police du Grand Sudbury.

Le compte et la publication ont été supprimés depuis.

Le suspect serait aussi responsable d’un second message avec un compte nommé cnd_is_sus.

La coordonnatrice des relations externes du Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario, Brigitte Morin, explique que des services additionnels de soutien psychologique seront offerts aux élèves lors des prochains jours.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Nord de l'Ontario