•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Val-d’Or prépare la première phase des travaux de revitalisation du centre-ville

Des conseillers municipaux lors d'une séance du conseil de Val-d'Or.
Les élus de Val-d'Or lors d'une séance du conseil municipal. Photo: Radio-Canada / Thomas Deshaies
Radio-Canada

La Ville de Val-d'Or a approuvé l'achat de certains matériaux lors de la séance du conseil municipal de lundi afin d'amorcer la première phase des travaux de revitalisation du centre-ville.

Les travaux qui auront lieu cet été concernent le secteur situé entre la 9e Rue et le boulevard Lamaque. Il s’agira de travaux d’aménagements de surface.

Certaines phases subséquentes nécessiteront par contre des travaux majeurs.

Quand on arrivera dans les phases trois, quatre et cinq, on va devoir excaver puis enlever toutes les vieilles conduites, puis les vieux tuyaux qui brisent à l’occasion.

Pierre Corbeil, maire de Val-d'Or

La Ville a décidé d’acheter elle-même certains matériaux comme des luminaires et des bordures de granites, qui auraient pourtant pu être fournis par l’entreprise de construction, qui obtiendra le contrat pour effectuer les travaux.

Une manière de s’assurer que les travaux soient effectués dans les temps, explique le maire de Val-d’Or, Pierre Corbeil. « C’est du matériel particulier qui commande un délai de production et on ne voulait pas que le contacteur ait cela comme excuse pour étirer les travaux, que le matériel ne soit pas livré », explique-t-il.

Des terrains en développement

La municipalité a approuvé des plans relatifs au prolongement des rues Bussières, Armand-Beaudoin et Cadotte qui sont situées non loin du centre d’achat Carrefour du Nord Ouest.

Un promoteur privé souhaite poursuivre le développement dans le secteur pour y permettre la construction de plusieurs dizaines de nouvelles maisons.

Par ailleurs, la conseillère municipale Lorraine Morrissette a souligné lors de la séance du conseil de lundi la décision du ministère des Transports (MTQ) de modifier une courbe jugée dangereuse par les élus.

La courbe de la route 397, située à la hauteur de l’entreprise Les Œufs d’Or, sera l’objet de plusieurs ajustements par le MTQ. La municipalité avait adopté des résolutions pour demander des interventions d’urgence il y a quelques mois.

Le maire de Val-d’Or, Pierre Corbeil, se réjouit de cette décision.

La réponse favorable du ministère va porter une amélioration au niveau de la sécurité. L’an passé, il y avait eu des décès.

Pierre Corbeil

Abitibi–Témiscamingue

Politique