•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget fédéral : de grandes attentes dans la région d'Ottawa et de Gatineau

Le parlement d'Ottawa, vu de derrière.

Le budget fédéral sera dévoilé mardi par le ministre des Finances, Bill Morneau.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Poudrier

Radio-Canada

Le ministre des Finances, Bill Morneau, dévoilera mardi le dernier budget du gouvernement Trudeau avant la prochaine élection fédérale, prévue pour le 21 octobre.

Les attentes sont grandes dans la région d’Ottawa et de Gatineau, notamment du côté des producteurs de lait, fortement secoués par les récentes ententes commerciales signées par Ottawa.

Des milliers d’employés de la fonction publique demandent pour leur part des solutions afin de régler une fois pour toutes les problèmes liés au système de paye Phénix.

De grands espoirs pour les producteurs de lait

Selon ce qu’a appris Radio-Canada, le gouvernement Trudeau annoncera une aide pour les producteurs de lait dans son budget 2019.

L'industrie a été durement touchée récemment, elle qui a été forcée de céder du terrain dans les trois derniers accords commerciaux signés par le Canada.

Jasmin Benoît, propriétaire de la Ferme Geranik de Saint-Albert, dans l'Est ontarien, espère que cette aide soulagera les producteurs laitiers du pays.

Ce [à quoi je] m'attends personnellement, c'est qu'on soit compensés à notre juste valeur, équitablement tout le monde, pas juste un certain groupe de producteurs ou un certain groupe de transformateurs, mais l'ensemble des producteurs au pays, affirme-t-il.

De l’argent pour remplacer Phénix?

Les syndicats de la fonction publique vont aussi passer le budget Morneau au peigne fin. Ils espèrent y trouver d’autres investissements pour régler les problèmes du système de paye Phénix.

Le budget 2018-2019 a octroyé 16 millions de dollars sur deux ans pour s’attaquer aux problèmes, mais, d'après le président de l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), Chris Aylward, c’est loin d’être suffisant, surtout que la majeure partie de cette somme a déjà été dépensée, selon lui.

Nous avons besoin d’un engagement à long terme de ce gouvernement pour stabiliser le système actuel et pour développer, tester et déployer un nouveau système.

Chris Aylward, président de l'Alliance de la fonction publique du Canada

Des milliers d’employés de la fonction publique sont encore aux prises avec des problèmes liés au système de paye, trois ans après le déploiement de Phénix, en février 2016.

Des attentes pour le logement social et le transport en commun

L’organisme Logemen’occupe espère que le budget Morneau va consacrer des sommes importantes à la construction de logements sociaux.

Selon le groupe, le gouvernement fédéral devrait investir plus de 2 milliards de dollars pour être en mesure d’atteindre les objectifs énoncés dans sa Stratégie nationale sur le logement, lancée en novembre 2017.

Jusqu'à maintenant, malgré leurs promesses, les libéraux n'ont pas réussi à améliorer la situation du logement, surtout à cause de la lenteur et de l'insuffisance des investissements qu'ils ont prévus dans le logement social, affirme François Roy, coordonnateur de Logemen’occupe.

L'organisme souhaite aussi voir le gouvernement Trudeau réaliser d’ici la fin de son mandat sa promesse de reconnaître formellement le droit des Canadiens à un logement convenable.

Le gouvernement Trudeau devrait annoncer dans son budget, mardi, des mesures d’aide pour les aînés, de l’argent pour améliorer la formation de la main-d’oeuvre et la mise en place d’un système national d’assurance médicaments.

De son côté, la Société de transport de l'Outaouais (STO) espère des investissements majeurs dans le transport en commun au pays.

Selon la présidente du transporteur public, Myriam Nadeau, la réduction des gaz à effet de serre est l'enjeu climatique du siècle et le transport en commun est la solution durable.

Avec les informations de CBC

Ottawa-Gatineau

Politique fédérale