•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Championnats de ski alpin : encore des chambres disponibles à L’Anse-Saint-Jean

station de ski Mont-Édouard
Station de ski Mont-Édouard Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

À cinq jours de l'ouverture des Championnats nationaux de ski alpin au Mont-Édouard, la plupart des équipes qui visiteront la région ont déjà réservé leur hébergement, mais force est de constater que plusieurs chambres demeurent disponibles, ce qui provoque la déception de certains hôteliers.

Les Chalets du Fjord de L'Anse-Saint-Jean compte 34 unités pouvant loger jusqu'à 120 personnes. L’établissement affiche complet pendant l’événement, dont le coup d’envoi sera donné samedi.

J'ai eu des réservations à l'automne, déjà des équipes qui venaient depuis plusieurs années, qui ont réservé pour ce championnat, raconte Marie-Ève Lavoie, directrice de l’hébergement.

L'arrivée des athlètes de partout au Canada et de l'étranger est une manne en ce mois de mars, au cours duquel les propriétaires de gîtes et de chalets remarquent habituellement un taux d’occupation de seulement 16 %. Pour les Chalets du Fjord, l’implantation d’une piste Super-G au Mont-Édouard a un effet positif sur la fréquentation.

Au restaurant Chez Montagner, on compte jusqu'à une trentaine de clients les soirs d'hiver. La direction espère remplir les 70 places disponibles la semaine prochaine.

On a notre équipe d'été qu'on rappelle. S'il y a un boum, les gens sont disponibles, ils sont prêts, assure la copropriétaire, Sonia Gagné.

Une propriétaire déçue

Au pied du Mont-Édouard, La Maison de Vébron possède pour sa part 21 unités. La propriétaire, Lynn Mercure, est déçue de constater qu’à peine la moitié des chambres sont louées.

On a eu des annulations de dernière minute en raison de la non-qualification d'une équipe des États-Unis.

Lynn Mercure, propriétarie de la Maison de Vébron

Directeur général-adjoint de la station de ski Mont-Édouard, Louis Tremblay-Poirat reconnaît que les annulations complexifient la donne pour les hôteliers, qui peinent à relouer.

Une soixantaine de chambres ou de chalets demeurent vacants à L’Anse-Saint-Jean, pour une capacité d’accueil d'environ 300 personnes. Environ 175 athlètes prendront part à l’événement, 25 de moins que ce qui était prévu au départ.

Lynn Mercure déplore la concurrence livrée par le modèle d’hébergement Airbnb, où les visiteurs ne paient pas de taxes.

Les organisateurs de la compétition sportive rappellent qu'il appartient à chaque équipe de choisir où elle logera et que son rôle consiste à suggérer une liste des logements disponibles.

D’après le reportage de Gilles Munger

Saguenay–Lac-St-Jean

Ski alpin