•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ancien prêtre David Norton connaîtra sa peine vendredi

Un homme.
L'ancien prêtre et professeur d'université David Norton, accusé d'agression sexuelle envers des mineurs Photo: Radio-Canada / Kate Dubinski
Radio-Canada

L'ancien prêtre et professeur David Norton, âgé de 72 ans, a été reconnu coupable d'avoir agressé sexuellement quatre jeunes Autochtones.

Les déclarations des victimes ont été lues lundi matin lors de l'audience de détermination de la peine de l'ancien prêtre anglican.

La fille d'une des victimes a déclaré entendre son père hurler durant la nuit, souffrant de terreurs nocturnes. Elle a précisé qu'il était atteint d'un trouble de stress post-traumatique.

La victime, qui avait 10 ans au moment de l’agression, a retenu ses larmes en écoutant le témoignage de sa fille. L’homme a également raconté à quel point il était difficile de faire part de ce qui lui était arrivé à sa conjointe. Il dit avoir vécu une vie déchirée par un sentiment d’autodestruction et par le blâme et avoir tenté à plusieurs reprises de se suicider.

Le chef de la Première Nation des Chippewas de la Thames, Myeengun Henry, a lui aussi lu un texte, composé par la communauté. Il a déclaré à la cour que les actions de David Norton avaient suscité la peur des enfants et la méfiance des familles.

David Northon a été reconnu coupable d'avoir agressé sexuellement quatre jeunes Autochtones dans les années 1970 et 1980.

Les victimes, qui sont maintenant dans la quarantaine, ont témoigné contre M. Norton cet automne.

Avec les informations de CBC

Windsor

Crime sexuel