•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La distraction d'une conductrice en cause dans un accident mortel à Rollet

La collision est survenue dans le village de Rollet.

La collision est survenue dans le village de Rollet.

Photo : Radio-Canada / Lise Millette

Radio-Canada

Le coroner a rendu son rapport sur les circonstances d'un accident qui a coûté la vie à la passagère d'une motocyclette, qui a été percutée par l'arrière par une voiture, le 2 juillet 2018.

Gisèle Perreault, âgée de 53 ans, se trouvait sur le siège de la moto conduite par son conjoint. Leur motocyclette s'était immobilisée sur le boulevard Rideau, dans le quartier Rollet de Rouyn-Noranda, et ils s'apprêtaient à tourner à gauche vers un petit dépanneur lorsqu'ils ont été frappés à l'arrière, devant de nombreux témoins.

La victime et son conjoint ont été éjectés sous l'impact. Gisèle Perreault a subi un traumatisme craniocervical, soit une fracture à la base du crâne et une fracture cervicale. Son décès avait été constaté à l'hôpital de Rouyn-Noranda quelques heures seulement après l'accident.

La Sûreté du Québec assure qu'aucun élément criminel n'est en cause dans cet accident. La conductrice fautive n'était pas sous l'influence de l'alcool, sa vitesse n'était pas excessive et elle n'avait pas de cellulaire à la main.

Dans son analyse rendue publique lundi, le coroner Steeve Poisson a conclu que cette collision mortelle est plutôt attribuable à une distraction de la conductrice de la voiture qui est entrée en collision avec la motocyclette.

Elle regardait ailleurs et quand elle a vu devant elle la moto immobilisée pour tourner, elle n'a pu éviter l'impact, mentionne le coroner Steeve Poisson dans son rapport.

Gisèle Perreault était âgée de 53 ans et habitait à Lorrainville, au Témiscamingue.

Abitibi–Témiscamingue

Accident de la route