•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5,2 millions de dollars pour combattre l’insuffisance rénale au Manitoba

Une personne assise dont le sang est transféré à une machine de dialyse.
Pour répondre à l'augmentation du nombre de maladies rénales en phase terminale au Manitoba, le gouvernement investit pour permettre d'augmenter la capacité de plusieurs centres de dialyse à travers la province. Photo: Radio-Canada / Nicole Germain
Radio-Canada

Le gouvernement du Manitoba a annoncé lundi un investissement de 5,2 millions de dollars pour fournir des services de dialyse à 72 patients supplémentaires dans la province.

Cet argent doit permettre de créer, dans les prochains mois, des espaces de dialyse supplémentaires pour six patients à Thompson, à Pine Falls, à Portage-la-Prairie et au Boundary Trails Health Centre.

À Hodgson, huit patients supplémentaires pourront être accueillis. L’investissement provincial prévoit 30 places supplémentaires à Winnipeg.

La province compte investir dans l'embauche de 57 nouveaux employés, dont 30 infirmières, afin d'assurer le fonctionnement de ces nouvelles unités de dialyse.

L'investissement permettra par ailleurs l’augmentation du nombre des traitements de dialyse à domicile, dont 10 dialyses péritonéales à Winnipeg. Cette méthode permet de filtrer le sang à l’intérieur du corps du patient en utilisant la paroi de son abdomen.

« Le nombre de cas d’insuffisance rénale au Manitoba continue de croître », affirme le directeur médical du Programme rénal du Manitoba, le Dr Mauro Verrelli.

« [Avec cet investissement] ces centres de santé rénaux locaux pourront utiliser leur infrastructure existante pour répondre aux besoins grandissants en matière de traitements dialytiques à travers le Manitoba, dit-il. Lorsque cela est possible, nous souhaitons que les Manitobains reçoivent ces traitements vitaux à la maison ou aussi près que possible de chez eux. »

Le gouvernement provincial prévoit aussi la construction de 22 stations d’hémodialyse au Centre des sciences de la santé de Winnipeg, qui bénéficiera à 132 patients.

À Brandon, le Manitoba confirme un investissement annuel de 500 000 $, qui doit aussi permettre d’augmenter le nombre de dialyses péritonéales à domicile ainsi que les programmes d’hémodialyse à domicile.

Manitoba

Santé publique