•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les vols dans les magasins d'alcool inquiètent les employés

Une vue en plongée de l'intérieur d'un magasin d'alcool du Manitoba avec ses étalages de bouteilles.
Selon le Service de police de la Ville de Winnipeg, 2602 vols dans des magasins d'alcool ont été signalés dans la capitale manitobaine en 2018. Photo: Société manitobaine des alcools et des loteries
Radio-Canada

Le nombre croissant de vols dans les magasins d'alcool de la province a des répercussions sur le bien-être du personnel, selon un employé de la Société des alcools et des loteries du Manitoba.

La personne à qui Radio-Canada a garanti l'anonymat, parce qu'elle craint de perdre son emploi, estime que la situation est telle que la question n'est pas de savoir si un vol aura lieu, mais quand.

L'employé raconte avoir vu des voleurs « briser des vitrines et les vider » de leur contenu. « Ils ont vidé des présentoirs entiers », affirme-t-il.

L'employé de longue date déclare avoir vu des voleurs remplir des sacs de hockey ou de voyage avant de sortir. Le personnel a parfois été menacé avec des armes, notamment des couteaux et du gaz poivré, dit-il. Dans certains cas, les voleurs ont ramassé des bouteilles et les ont également utilisées comme armes.

Il existe, selon cet employé, un sentiment de peur parmi le personnel.

« Il suffit qu'on casse une bouteille dans un magasin d'alcool pour que des membres de notre personnel commencent tout de suite à trembler, même si c'est accidentel », raconte-t-il.

Une augmentation des vols dans les magasins de la Société manitobaine des alcools et des loteries a été observée ces derniers mois.

Les vols en hausse de 300 %

En un an, de 2017 à 2018, le nombre de vols a connu une augmentation de 300 % dans les magasins de la Société manitobaine des alcools et des loteries, selon des chiffres fournis le mois dernier.

2017 : 658 vols signalés à la police
2018 : 2602 vols signalés à la police

Certains magasins subissent des vols quotidiennement.

Notre employé explique qu'elle a décidé de parler en voyant l'état de santé mentale de certains collègues se dégrader, un phénomène qui l'atteint lui aussi.

« On voit tous les types de problèmes, cela va du stress à l'anxiété et passant par la colère et la dépression », explique-t-il.

La porte-parole de la corporation de la Couronne, Andrea Kowal, reconnaît que ces vols peuvent causer un traumatisme important parmi les employés.

Sur le millier d'employés que compte la Société manitobaine des alcools et des loteries, près d'une dizaine ont pris un congé à la suite d'un incident lié à un vol dans un magasin en 2018, dit-elle. Environ quatre employés seraient en congé maintenant.

La corporation de la Couronne indique qu'elle a pris des mesures pour soutenir ses employés touchés par ces incidents. Elle a mis en place des ressources pour répondre aux besoins de ses employés et de leurs familles et tient davantage de rencontres du personnel.

« Ces vols ne restent pas impunis »

La Société des alcools et des loteries du Manitoba dit aussi avoir pris des mesures pour décourager les vols, mais que son personnel ainsi que les clients ne doivent pas intervenir en cas d'incident.

« Aucune vie ne vaut une seule bouteille ni même une caisse entière d'alcool », souligne Andrea Kowal.

« Nous comprenons la frustration, car certains membres du personnel et certains clients doivent parfois penser que ces vols restent impunis, mais ce n'est pas le cas », affirme-t-elle.

La Société des alcools et des loteries du Manitoba utilise un système de vidéo surveillance ultramoderne et explore d'autres méthodes.

L'employé qui a témoigné de façon anonyme dit continuer de s'inquiéter pour la sécurité de ses collègues et des clients.

« Nous devons nous sentir en sécurité », conclut-il.

Manitoba

Prévention et sécurité