•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Modification des directives entourant la dispersion des cendres funéraires en Alberta

Trois urnes funéraires rondes en bois noueux déposées sur une table d’ébéniste
Au printemps, le gouvernement albertain précisera sa réglementation en matière de dispersion des cendres funéraires. Photo: Radio-Canada / Tanya Beaumont
Radio-Canada

Le gouvernement provincial apporte des précisions aux lignes directrices entourant la dispersion des cendres funéraires. Les zones de dispersion des cendres seront précisées, et les familles devront notamment s’assurer d’éviter les installations de traitement des eaux usées.

Les nouvelles lignes directrices, qui entreront en vigueur au printemps, visent à clarifier la façon dont les familles endeuillées pourront disperser les cendres de leur proche de façon « respectueuse et légal. ».

Les cendres peuvent être répandues sur les terres de la Couronne, notamment sur les plans d’eau et dans les parcs provinciaux.

« Notre gouvernement veut que la loi encadre la façon dont les personnes peuvent exercer leur liberté de culte », a affirmé la ministre du Travail de l'Alberta, Christina Gray.

L’Alberta souhaite toutefois s’assurer que les cendres humaines ne seront pas dispersées près de plans d’eau récréatifs ou encore à proximité de centres de traitement des eaux.

Cette nouvelle réglementation, élaborée après une vaste consultation, s’appuie sur celles déjà en vigueur au Manitoba et en Ontario.

Alberta

Faits divers