•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montrer sa reconnaissance envers les chauffeurs d'autobus

La photo de l'écusson d'un chauffeur d'autobus bus de Winnipeg Transit.
On demande aux Winnipégois de manifester un peu d'amour à leur chauffeur d'autobus lundi à l'occasion de la Journée d'appréciation des chauffeurs du transport en commun. Photo: Radio-Canada / Tyson Koschik
Radio-Canada

Les usagers de Winnipeg Transit sont invités à montrer un peu d'amour à leur chauffeur d'autobus lundi. Le Syndicat des chauffeurs d'autobus de Winnipeg rejoint d'autres organisations syndicales à travers le monde pour marquer la Journée de reconnaissance des chauffeurs du transport en commun, qui se tient tous les 18 mars depuis 2009.

Le syndicat suggère aux usagers du transport en commun de s'arrêter un instant et de remercier leur chauffeur.

Le président du syndicat, Aleem Chaudhary, rappelle que les chauffeurs effectuent un travail qui n'est pas toujours facile, notamment en raison des conditions météo, des conditions routières et des passagers parfois difficiles.

« Ils nous rendent un grand service et je crois qu'ils méritent d'être reconnus », estime-t-il.

En signe d'appréciation du travail des chauffeurs, les passagers sont invités à leur dire merci ou à leur faire un sourire. Sur les médias sociaux, un mot-clic a également été créé, #TDAD, pour que les usagers de Winnipeg Transit puissent raconter des anecdotes et montrer leur reconnaissance envers ces travailleurs.

Cette journée fait suite à l'initiative d'un Winnipégois, Kevin Sadowy, qui avait appelé les usagers en février dernier, le jour de la Saint-Valentin, à faire le même genre de geste envers leur chauffeur d'autobus. Il souhaitait ainsi souligner le deuxième anniversaire de la mort du chauffeur Irvine Jubal Fraser, 58 ans, poignardé à mort pendant qu'il était au travail en 2017.

Aleem Chaudhary espère que les chauffeurs se sentiront davantage appréciés grâce à cet effort international. Il ajoute que le nombre de congés pour cause de stress a grandement augmenté en 2018.

« Un sourire et un geste gentils améliorent beaucoup de choses », explique M. Chaudary.

Manitoba

Transport en commun