•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'actualité qui a marqué la fin de semaine

Radio-Canada

L'heure est à l'enquête policière et au recueillement en Nouvelle-Zélande, les délégués du Bloc québécois s'unissent derrière leur nouveau chef et l'analyse préliminaire des données des boîtes noires du Boeing 737 MAX 8 d'Ethiopian Airlines. Petit résumé de l'actualité qui a marqué la fin de semaine.


Enquête et recueillement en Nouvelle-Zélande

Un homme se recueille devant des fleurs et un drapeau de la Nouvelle-Zélande, déposés sur le mur d'un parc.Des fleurs ont été déposées sur un mur des jardins botaniques de Christchurch en Nouvelle-Zélande, en mémoire des 50 victimes de la tuerie de vendredi. Photo : Getty Images / Carl Court

En Nouvelle-Zélande, toujours sous le choc après le massacre commis dans deux mosquées de la région de Christchurch qui a fait 50 morts, la première ministre Jacinda Ardern a réclamé des explications de la part des grands réseaux sociaux, où le présumé tireur a diffusé la fusillade et se serait radicalisé. La police poursuit également son enquête pour faire la lumière dans cette triste affaire.

Les Néo-Zélandais continuent de s'unir et pour apporter du soutien aux familles des victimes de la tuerie. Le présumé meurtrier de la fusillade a comparu samedi. Brenton Tarrant, un ressortissant australien âgé de 28 ans, est notamment accusé de meurtres.

De son côté, le premier ministre canadien Justin Trudeau devait se rendre dimanche dans une mosquée de la région d'Ottawa pour honorer la mémoire des musulmans assassinés.


Refondation et unicité au Bloc québécois

Le chef du Bloc québécois, Yves-François BlanchetLe nouveau chef du Bloc, Yves-François Blanchet, veut renforcer sa formation en vue des élections de l'automne. Photo : Radio-Canada

Ébranlés par des années de dissensions internes, les délégués du Bloc québécois ont consacré la fin de semaine à favoriser le « renouvellement » de la formation fédérale indépendantiste. Le chef du parti, Yves-François Blanchet, souhaite insuffler un mouvement vert et pro-jeunes en vue des élections fédérales d'octobre prochain.

Près de 350 délégués du Bloc québécois ont participé cette fin de semaine à Sorel-Tracy pour participer au congrès de refondation du parti, qui visait à rediscuter de sa mission, de son programme et de ses statuts.


Écrasement en Éthiopie : les boîtes noires livrent leurs secrets

Les 17 cercueils des victimes éthiopiennes de l'écrasement du Boeing 737 lors de leur arrivée à la cathédrale de la Sainte Trinité, à Addis Abeba.Les 17 cercueils des victimes éthiopiennes de l'écrasement du Boeing 737 lors de leur arrivée à la cathédrale de la Sainte Trinité, à Addis Abeba. Photo : Getty Images / Jemal Countess

Les autorités spécialisées dans les catastrophes aériennes ont indiqué dimanche que l'accident survenu en Afrique, qui a coûté la vie à 157 personnes, dont 18 Canadiens, ressemblait en plusieurs points au précédent crash d'un appareil 737 MAX 8 de Boeing, en Indonésie. À Addis-Abeba, d'où a décollé l'avion disparu, une cérémonie a été tenue en mémoire des victimes.

Deux compagnies aériennes canadiennes, dont les Boeing MAX 8 ont été cloués au sol, disent avoir déployé d'autres appareils afin de ramener les passagers au bercail. WestJet et Air Canada disent avoir porté leur attention sur les vols nord-sud afin de desservir leurs clients qui revenaient du Mexique et des Antilles.


Nicole Martin n'est plus

Buste de Nicole Martin.Nicole Martin lors d'une émission à Radio-Canada en 1972. Photo : Site web de l'artiste

Le conjoint de la chanteuse Nicole Martin a annoncé samedi sur Facebook le décès de cette dernière, un mois après les faits. Avec plus de 50 ans de carrière derrière elle, Nicole Martin a marqué les esprits avec plusieurs chansons récompensées lors de concours, notamment Je t'oublierai et Bonsoir tristesse. Deux autres de ses pièces ont été intronisées au Panthéon des Classiques de la SOCAN, en 2011, en raison de leur grand nombre de diffusions à la radio. Nicole Martin avait 69 ans au moment de son décès.


Le sculpteur Joe Fafard s'éteint

Joe Fafard assi sur une chaise, entouré par ses oeuvres, sourit à la caméra.Le sculpteur Joe Fafard a d'abord travaillé avec l'argile pour ensuite se tourner vers le bronze dans les années 1980. Photo : fournie par la famille

Le sculpteur fransaskois de renommée internationale Joe Fafard est décédé samedi dans sa maison de Lumsden, entouré de ses proches. Artiste connu autant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays, l'artiste de 76 ans a été exposé dans de nombreuses villes, y compris à Montréal, où l'une de ses oeuvres a été installée en 2003 sur le terrain du Musée des beaux-arts de Montréal. Décrit comme l'un « des artistes professionnels les plus innovateurs dans le domaine des arts visuels », « Joe est parti comme il a vécu, simplement, sans prétention », a déclaré sa conjointe.

Les hommages à l'endroit de l'artiste n'ont pas tardé après l'annonce de son décès samedi. De nombreuses personnes ont souligné samedi la carrière et la vie de cet homme reconnu pour sa générosité et doté d'un grand talent.


Jason Kenney aurait collaboré avec un « faux adversaire »

Jeff Callaway et Jason Kenney se serrant la mainJeff Callaway a annoncé mercredi qu'il se retire de la course à direction du Parti conservateur uni et se rallie à Jason Kenney Photo : Campagne de Jason Kenney

En Alberta, la course à la chefferie du Parti conservateur uni aurait donné lieu à une collaboration entre l'ex-ministre conservateur fédéral Jason Kenney et un autre candidat, Jeff Callaway, afin de nuire à la candidature du principal adversaire l'ex-chef du Wildrose Party Brian Jean. Des documents obtenus par CBC News font état d'entente secrète pour que M. Callaway abandonne la course et appuie M. Kenney après avoir cherché à torpiller la campagne de M. Jean.

Pour la première ministre et chef néodémocrate Rachel Notley, ces tactiques sont dignes de la fiction dramatique House of Cards et n’ont pas leur place en politique.


Bianca Andreescu s'illustre au tournoi d'Indian Wells

Bianca AndreescuBianca Andreescu a remporté le tournoi d’Indian Wells, en Californie. Photo : Associated Press / Mark J. Terrill

La jeune joueuse de tennis Bianca Andreescu a accédé dimanche, à seulement 18 ans, à la plus haute marche du podium du tournoi d’Indian Wells, en Californie. L’Ontarienne, classée 60e meilleure au monde, remporte aussi une bourse de plus de 1,3 million de dollars.


Bonne semaine!

Société