•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un hommage à Regina aux victimes de la tuerie en Nouvelle-Zélande

Des dizaines de personnes forment un cercle et brandissent des pancartes sur une place à Regina en hommage aux victimes de l'attentat en Nouvelle-Zélande.

Des dizaines de personnes se sont rassemblées au parc Victoria de Regina en hommage aux victimes de l'attentat en Nouvelle-Zélande.

Photo : Radio-Canada / Heidi Atter

Radio-Canada

Des dizaines de personnes se sont réunies samedi au parc Victoria de Regina pour exprimer leur solidarité après la fusillade meurtrière dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande.

L’auteur présumé de l'attaque, un Australien de 28 ans, a tué 50 personnes et blessé beaucoup d'autres à Christchurch, vendredi.

Le rassemblement qui dénonçait aussi l’islamophobie était organisé par le Club des Arabes de Regina. Il a attiré Amina Salah, une étudiante de 19 ans : « J’ai l’impression qu’au nom de la liberté d’expression on donne aux gens une plateforme pour diffuser des idéologies de suprématie blanche, anti-musulmanes et anti-immigration. »

Amina Salah affirme que, comme d'autres musulmans, elle a l’impression de ne pas être bienvenue au Canada. Néanmoins, dit-elle, le rassemblement de samedi l’a réconfortée, car des personnes de tous les horizons y sont venues pour dénoncer le racisme et l’hostilité contre l’islam.

Saskatchewan

Croyances et religions