•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une campagne de financement participatif au profit de La Piaule

Un immeuble comprenant plusieurs chambres vu de l'autre côté de la rue, en hiver.

La Piaule accueille des personnes en situation d'itinérance à Val-d'Or.

Photo : Radio-Canada / Thomas Deshaies

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une campagne de financement participatif a été lancée cette semaine sur le site Gofundme pour venir en aide à La Piaule de Val-d'Or.

L'organisme, qui offre un hébergement aux personnes en situation d'itinérance, fait face à des difficultés financières importantes.

Le président de La Piaule, Stéphane Grenier, affirmait lundi dernier à Radio-Canada que l'organisme pourrait même fermer durant l'été.

Amanda Breetvelt, infirmière clinicienne en santé mentale à Val-d'Or à l'origine de la campagne, souhaite ainsi que La Piaule maintienne ses services.

Elle affirme que la survie de l'organisme est essentielle, surtout pour les gens atteints de problèmes de santé mentale.

« Ce serait important que le gouvernement donne plus. »

— Une citation de  Amanda Breetvelt, instigatrice de la campagne

Si La Piaule ferme, il va y avoir pas mal de gens qui vont se ramasser à l'hôpital, ça va engorger les urgences. Si La Piaule ferme, les gens qui n'ont pas de domicile fixe vont devoir dormir dans les rues de Val-d'Or., plaide Amanda Breetvelt.

Pierre Dufour promet des réponses pour bientôt

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre DufourAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour

Photo : Radio-Canada

Vendredi, le ministre régional et député d'Abitibi-Est, Pierre Dufour, assurait pour sa part que le dossier avait été acheminé à la ministre de la Santé, Danielle McCann.

Madame McCann m'avait dit que le dossier de La Piaule progressait, assure le ministre Pierre Dufour. En espérant avoir de bonnes réponses à donner à monsieur Stéphane Grenier. Je connais le travail que Stéphane fait depuis plusieurs années. Oui, la Piaule est un actif pour la société de Val-d'Or et de la région, donc oui, il faut trouver le moyen de le désenclaver un petit peu.

Amanda Breetvelt vise à amasser 20 000 $ avec la campagne de financement participatif.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !