•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Apollo percute le quai de Matane : la desserte aérienne de retour jusqu'au 31 mars

Au quai de Matane, la barrière menant au traversier est fermée. Vu de derrière, le navire penche légèrement vers la droite.
Le traversier Apollo restera à quai dimanche en raison d'un bris. Photo: Radio-Canada / Catherine Poisson
Jean-Louis Bordeleau

À la suite d'une collision entre l'Apollo et le quai de Matane, la Société des traversiers du Québec (STQ) doit annuler les traversées entre Matane et la Côte-Nord. La desserte aérienne entre Mont-Joli, Pointe-Lebel et Sept-Îles sera de retour jusqu'au 31 mars.

Selon le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST), la collision est survenue samedi soir vers 21 h.

L'Apollo a eu des problèmes. Il a frappé le quai lors de manoeuvres d'accostage.

Alexandre Fournier, porte-parole au Bureau de la sécurité des transports

La directrice principale des communications à la STQ, Julie Drolet, confirme que le bateau a été endommagé à la jonction de la porte avant et de la coque du navire.

Elle soutient que l'impact a fait un trou dans la coque du navire.

À première vue, il pourrait s'agir d'une défaillance du système lors de la manœuvre d'approche au quai. Il y avait des forts vents aussi, mais évidemment, c'est l'enquête qui va permettre de déterminer ce qui est arrivé, explique-t-elle.

La STQ a indiqué que pour la desserte aérienne, la priorité sera donnée aux clients qui avaient une réservation sur le traversier.

Le 25 février, cette même partie du navire avait percuté le quai de Godbout, ce qui avait forcé l'annulation des traversées. Le service n'avait repris que le 8 mars dernier.

La poupe du bateau avec une zone plus foncée, qui marque la réparation.Les soudeurs ont réparé le trou dans la poupe causé par l'impact du navire sur le quai de Godbout. Photo : Radio-Canada / Luc Paradis

Deux enquêteurs du BST sont en route vers Matane pour évaluer la situation. La STQ dit mener sa propre enquête de son côté.

Pour compenser, la Société des traversiers offre à nouveau dès dimanche son service de navette aérienne. Un départ de Mont-Joli est prévu pour 15 h 30 vers Baie-Comeau, tandis que le trajet inverse s'effectuera à 16 h 30. L'horaire des prochains jours sera annoncé plus tard par la STQ.

La priorité sera donnée aux clients qui avaient réservé. Ces derniers sont priés de se présenter directement à l’aéroport. Autrement, les premiers arrivés détiendront la priorité.

Vu de derrière, le navire penche légèrement vers la droite.Le traversier Apollo tangue de façon anormale vers la droite. Photo : Radio-Canada / Catherine Poisson

L'Apollo demeurera à quai au port de Matane. La STQ affirme négocier en vue d'un retour du CTMA Voyageur pour pallier temporairement les problèmes de la traverse.

Selon le BST, après la collision, les 66 passagers à bord ont tous pu quitter le navire sans encombre. Aucun déversement n'aurait été détecté.

Transports

Économie