•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des inondations font des dizaines de morts en Indonésie

Les inondations ont fait des dizaines de morts en Papouasie, dans l'est de l'Indonésie.

Photo : Reuters / Antara Foto Agency

Radio-Canada

Au moins 58 personnes ont été tuées et des douzaines d'autres blessées à la suite de crues soudaines et de glissements de terrain causés par des pluies torrentielles en Papouasie, dans l'est de l'Indonésie. Plus de 4000 personnes ont également été évacuées, selon les autorités.

Parmi les victimes, on trouve trois enfants qui se sont noyés après le début des inondations, tard en soirée samedi, a précisé le porte-parole de l'agence nationale de gestion des catastrophes naturelles, Sutopo Purwo Nugroho.

Au moins 58 personnes ont également été transportées à l’hôpital en raison de fractures et de blessures à la tête. Des opérations de recherche sont toujours en cours et le bilan est appelé à augmenter, a-t-il prévenu.

« Nous sommes dépassés par le nombre de blessés », a pour sa part affirmé Haerul Lee, qui est à la tête du service de santé de Jayapura, la capitale de la province de Papouasie. Des établissements de santé ont été touchés par des pannes de courant, a-t-il ajouté.

Des centaines de maisons ont été submergées par la pluie et la boue. Les inondations ont d’ailleurs endommagé un avion, en plus de détruire des routes et des ponts, ce qui ralentit les efforts de sauvetage. L’aéroport de Sentani, le principal aéroport de la province, demeure toutefois ouvert.

Une voiture submergée à Sentani, en Papouasie.

Les rues inondées compliquent les opérations de sauvetage.

Photo : Reuters / Antara Foto Agency

Les soldats ont réussi à sauver deux enfants qui ont été prisonniers des décombres pendant six heures, a annoncé le porte-parole de l’armée de Papua, le colonel Muhammad Aidi. Les parents de l’un d’entre eux sont morts après avoir été emportés par les crues, a-t-il toutefois mentionné.

Les autorités avaient prévenu les gouvernements locaux du risque d’inondations plus important en raison de la déforestation dans les montagnes entourant Sentani, a souligné Sutopo Purwo Nugroho. « La destruction de la forêt dans les montagnes des Cyclopes s’est accentuée pour produire du bois de chauffage et aménager des terrains en plantations », a-t-il déploré.

Les inondations font des douzaines de morts chaque année en Indonésie, où des millions de personnes vivent dans les régions montagneuses.

Vu de plongée des dommages causés par les inondations à Sentani, en Papouasie.

Des centaines des maisons ont été submergées par la boue.

Photo : Reuters / Edward Hehareuw/médias sociaux

Avec les informations de Associated Press, et Reuters

Incidents et catastrophes naturelles

International