•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un chien et un furet à l'UQAR pour réduire l'anxiété des étudiants

De la zoothérapie à l'université
Radio-Canada

Les étudiants de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR) peuvent avoir recours à des services en zoothérapie. La présence des animaux diminuerait les tensions et l'anxiété chez les étudiants.

C'est l'intervenante sociale Élizabeth Claveau qui a eu l'idée d'introduire la zoothérapie l'an passé après avoir complété une formation de 585 heures dans le domaine au Cégep de La Pocatière.

Les chiens vont sentir l'anxiété, le stress, la colère, la peine... Ça peut vraiment nous indiquer aussi si la personne n'est pas à l'aise de mentionner ses émotions.

Élizabeth Claveau, intervenante sociale

Selon elle, les services de zoothérapie sont appréciés des étudiants jusqu'à maintenant.

Un reportage d'Isabelle Damphousse

Bas-Saint-Laurent

Santé mentale