•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La chanteuse Nicole Martin nous a quittés

Le reportage de Jacaudrey Charbonneau.
Radio-Canada

La chanteuse Nicole Martin est décédée le 19 février dernier, a annoncé samedi son mari sur le compte Facebook de son épouse.

« Nicole, ma Nicole, l'amour de ma vie est décédée... Elle s'est battue de toutes ses forces contre une terrible maladie fulgurante et sans pitié qui me l'a enlevée en quelques semaines à peine », a écrit Lee Abbott.

« À la demande de Nicole, j'ai attendu un peu avant de vous annoncer cette terrible nouvelle, essayant de me refaire une santé physique et morale, les dernières semaines ayant été très difficiles à vivre. Tels étaient son désir et sa volonté », a-t-il expliqué.

Nicole Martin avait 69 ans.

Une carrière qui débute à 14 ans

Au début des années 1960, Nicole Martin participe à des concours d'amateurs dans la ville de Québec. Elle commence à obtenir des engagements dans les clubs et cabarets de la Vieille Capitale, alors qu’elle n'a que 14 ans; elle est donc accompagnée partout par sa mère.

Mais c’est dans les années 1970 que sa carrière décolle, d’abord en 1971 avec la chanson Une photo de toi, puis avec Tes yeux et Je t'oublierai.

En 1974, Nicole Martin s’envole pour la France, où elle participe au Festival de la Rose d'or d'Antibes. Elle y décroche le prix d'interprétation avec la chanson Ce serait dommage.

Buste de Nicole Martin.Nicole Martin lors d'une émission à Radio-Canada en 1972. Photo : Site web de l'artiste

S'ensuit le Yamaha World Popular Song Festival, au Japon, où elle remporte le grand prix pour la chanson Bonsoir tristesse.

L'artiste reçoit par ailleurs le prix Génie de la meilleure chanson au cinéma, en 1981, pour son interprétation d’Il était une fois des gens heureux, la chanson thème du film Les Plouffe, inspiré de l'œuvre de Roger Lemelin.

Au fil de sa carrière, elle récoltera aussi de nombreux disques d'or et de platine.

Deux de ses chansons seront intronisées au Panthéon des Classiques de la SOCAN, en 2011, pour avoir été diffusées plus de 25 000 fois à la radio : Laisse-moi partir et Oui paraît-il.

Mais Nicole Martin ne se limite pas à l’interprétation. En 1980, à la mort de son producteur de disques, elle décide de produire et de réaliser ses disques elle-même, ce qu’elle fera entièrement par la suite.

Lors de cette décennie, elle est aussi animatrice de télévision, à l’émission En chansons, diffusée au réseau TVA, puis à Showbizz.

Elle fera également une incursion dans le téléroman Cover Girl, en 2005, en tenant son propre rôle.

Talent reconnu de tous

En entrevue sur les ondes de RDI, le journaliste Michel Girouard s'est dit « encore sous le choc » et n'a pas tari d'éloges envers la chanteuse décédée.

« Nicole Martin, c'était la princesse de la chanson pop », a-t-il résumé, vantant sa « classe » et son « charisme ».

Nicole Martin est devant une console de son, dans un studio.Nicole Martin durant l'enregistrement de l'album « Noël ensemble ». Photo : Site web de l'artiste

De son côté, l'auteur Stéphane Venne, qui a écrit le succès Il était une fois des gens heureux, a souligné la voix unique de Mme Martin.

« Elle montrait son âme, pas sa voix », a-t-il ajouté.

Pour l'auteur de Laisse-moi partir, Pierre Létourneau, « tout passait par ses yeux ». Celui-ci a aussi évoqué sa voix « de cendre, de poussière ».

« Toutes mes condoléances aux proches de Nicole Martin. Une des plus belles voix et une des plus belles chansons du Québec », a écrit sur Twitter le premier ministre québécois, François Legault.

« Je suis vraiment triste ce matin d'apprendre le décès de Nicole Martin. Repose en paix chère amie », a pour sa part écrit la chanteuse Michèle Richard, également sur Twitter.

L'animatrice Marie-Soleil Michon a aussi réagi sur Twitter : « Je l'ai tellement aimée! Nicole Martin restera vivante à travers ses grandes chansons. J'offre mes condoléances à Lee, aux proches et aux fans. »

« Quelle tristesse. Une grande dame, une grande voix, de grandes chansons. Au revoir Nicole Martin », a écrit l'animatrice Geneviève Borne sur Twitter.

Arts