•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Volleyball : le Rouge et Or accède à la demi-finale du championnat canadien

Les joueurs, l'entraîneur Pascal Clément et les partisans du Rouge et Or ont vécu de grandes émotions vendredi au PEPS en quart de finale du championnat canadien universitaire
Les joueurs, l'entraîneur Pascal Clément et les partisans du Rouge et Or ont vécu de grandes émotions vendredi au PEPS en quart de finale du championnat canadien universitaire. Photo: Rouge et Or de l'Université Laval / Yan Doublet
Jean-Philippe Martin

Le Rouge et Or de l’Université Laval a eu chaud, mais il a tout de même réussi son entrée en scène vendredi soir au championnat canadien de volleyball universitaire présenté à Québec.

Les champions du RSEQ ont signé une victoire en cinq manches de 25-22, 23-25, 25-22, 23-25, 15-12 contre les Gaels de l’Université Queen’s dans un match quart de finale des plus enlevants à l'amphithéâtre-gymnase du PEPS.

Devant une foule enflammée de plus de 2500 personnes, les joueurs de Pascal Clément ont signé une victoire fort importante dans ce tournoi sans lendemain.

« Je suis super soulagé. Je pense qu’on a pris un petit coup de vieux ce soir », a lancé l’entraîneur Pascal Clément visiblement heureux du dénouement.

Les joueurs du Rouge et Or ont offert un spectacle haut en rebondissement aux partisans qui sont passés par toute la gamme des émotions.

À égalité deux manches à deux, dans cette rencontre 3 de 5, le Rouge et Or s’est retrouvé le dos dans les câbles, en déficit 9-11.

Ludovic Martin s'est alors amené comme réserviste. Spécialiste du service, la qualité des frappes du joueur-recrue a relancé le Rouge et Or qui a marqué cinq points consécutifs pour finalement remporter le match.

« Je suis content de pouvoir faire la différence avec mon équipe, a dit le numéro 8 du Rouge et Or. J’ai été préparé à ça toute l’année. Les coachs m’ont fait confiance. Je me suis laissé aller sans me poser de question. »

« Ludo, il a fait exactement comme le frappeur de relève qui arrive en 7e manche et qui la met l’autre bord de la clôture, c’est ça qu’il a fait », a salué Pascal Clément, en langage de baseball.

Trouver le rythme

Sans avoir disputé un mauvais match, le Rouge et Or a eu de la difficulté à jouer avec de la constance dans cette rencontre.

Vainqueurs contre les Gaels coriaces, les joueurs du Rouge et Or étaient simplement contents du résultat, peu importe la manière d’y arriver.

« On a brisé la glace, commentait Vincent Parraguirre après la rencontre. On a eu nos bons moments et nos moins bons moments. Au troisième set, on est revenu de l’arrière, tout comme au quatrième, même si on a pas gagné la manche. Mais, on a gagné le match. C’est l’important et on passe au prochain. »

Laval a maintenant rendez-vous avec les Spartans de l’Université Trinity Western, tombeurs des Marauders de l’Université McMaster en quart de finale.

Le match est prévu pour 20 h samedi à l'amphithéâtre-gymnase du PEPS.

Dans l’autre demi-finale à 18 h, deux équipes de la conférence de l’ouest croiseront le fer alors que les champions en titre de la division, les Bobcats de l’Université de Brandon ont rendez-vous avec les Golden Bears de l’Université de l’Alberta.

Québec

Sports