•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déclaration de revenus : un défi pour les plus démunis

Une déclaration d'impôt.
Réaliser leur déclaration de revenus peut s’avérer un véritable casse-tête pour certaines personnes. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La période des impôts est un moment très occupé pour plusieurs organismes communautaires de l'Est-du-Québec. Dans la région, de nombreux bénévoles aident les personnes plus démunis, pour qui réaliser une déclaration de revenus peut s'avérer un véritable casse-tête.

Le Centre d'action bénévole de Rimouski-Neigette s'active pendant la période des impôts. Ici, une trentaine de bénévoles aideront environ 1500 personnes à produire leur déclaration de revenus.

Les personnes âgées, les personnes ayant des problématiques personnelles ou des problématiques de vie qui les empêchent de faire leur déclaration de revenus et on a depuis quelques années, les nouveaux arrivants du Québec, énumère Jacques Perron, bénévole au Centre d'action bénévole de Rimouski-Neigette.

Jacques PerronJacques Perron, bénévole au centre d'action bénévole de Rimouski-Neigette. Photo : Radio-Canada

Dans la Manicouagan, c'est l'Association de protection de l'intérêt des consommateurs de la Côte-Nord qui assure ce service. Les sept bénévoles produiront, en deux mois, plus d'un millier de déclarations.

On travaille avec des bénévoles, donc ce ne sera pas des comptables agréés. Ils vont offrir des formations qui sont offertes par Revenu Canada, Revenu Québec par des webinaires. On forme aussi nos bénévoles, explique Frédéric Boudreault, coordonnateur à l'Association pour la protection des intérêts des consommateurs de la Côte-Nord.

J'ai des bénévoles qui sont très efficaces. J'ai des personnes qui vont me faire 200 à 300 déclarations de revenus par année entre les mois de mars et avril, souligne-t-il.

Frédéric Boudreault, coordonnateur, Association pour la protection des intérêts des consommateurs de la Côte-Nord.Frédéric Boudreault, coordonnateur, Association pour la protection des intérêts des consommateurs de la Côte-Nord. Photo : Radio-Canada

À Sept-Îles, le Centre d'action bénévole de la région n'est plus responsable du programme. Les trois bénévoles ont dû s'improviser un local à la bibliothèque pour continuer à offrir le service. Ils cherchent toujours du renfort.

Malgré tout, ils espèrent pouvoir répondre à la demande.

Idéalement, j'aimerais vraiment qu'il y ait une autre journée ou deux autres journées ou une plage horaire différente dans l'après-midi parce que là on est ouvert deux heures le soir et deux heures le matin. Le timing est pas toujours bon, explique Nancy Dion, une bénévole.

Nancy Dion, bénévole pour Revenus Canada et Revenus Québec.Nancy Dion, bénévole pour Revenus Canada et Revenus Québec. Photo : Radio-Canada

C'est certain qu'on n’aidera pas tout le monde. On est limité au niveau de l'accès. On est limité au niveau de la publicité qui s'est faite tard et le manque de bénévoles, déplore Mme Dion, mais on va essayer, dans le meilleur des mondes, de répondre à tous, poursuit-elle.

Un service essentiel

Pour les bénévoles, l’aide à la déclaration de revenus revêt une importance particulière parce qu’il s’agit d’un prérequis à l’accès de plusieurs programmes sociaux dont dépendent les plus démunis.

Je crois qu'il y a plusieurs personnes qui ne feraient pas leur déclaration s'ils n'avaient pas ce service-là.

Jacques Perron, bénévole au Centre d'action bénévole de Rimouski-Neigette

C'est un besoin, c'est tellement rendu important. La déclaration de revenus est maintenant obligatoire pour obtenir un HLM ou un loyer à prix modique, pour recevoir le supplément du revenu garanti pour les personnes de plus de 70 ans. Même l'aide sociale exige la production des déclarations de revenus, illustre Frédéric Boudreault.

La date limite pour transmettre ses déclarations de revenus est fixée au 30 avril.

Avec les informations de Laurence Royer

Côte-Nord

Pauvreté