•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Derek Fildebrandt dit recevoir les conseils de Brian Jean

Il est assis dans un café et sourit à la caméra­.

Derek Fildebrandt dit recevoir les conseils de Brian Jean.

Photo : Radio-Canada / Audrey Neveu

Radio-Canada

Le chef du Parti conservateur libre, Derek Fildebrandt, a affirmé à Radio-Canada vendredi soir qu'il est en contact avec Brian Jean et que celui-ci lui donne des conseils.

Mise au point : Une version précédente de ce texte indiquait que Brian Jean avait joint les rangs du parti de Derek Fildebrandt.

Pourtant, l'ancien chef du Wildrose et le chef du Parti conservateur libre étaient connus pour leurs relations tendues. Ils ont depuis tourné la page, affirme Derek Fildebrandt, le chef du PCL.

« Les gens sont assez choqués parce qu’ils ne pensaient pas que Brian et moi pouvions être dans la même pièce sans mourir, dit Derek Fildebrandt en riant. Mais nous avons enterré la hache de guerre. »

« Brian a beaucoup d’expérience, il me donne des conseils sur le leadership du parti et sur les choses qu’on peut faire avant les prochaines élections, ajoute-t-il. Il est en train de m’aider car je suis nouveau à ce poste et en politique. »

Nous sommes très contents d’avoir son soutien et sa participation au parti. À quel point il va participer? On ne sait pas pour le moment.

Derek Fildebrandt, chef du Parti conservateur libre

Des rumeurs circulaient depuis quelques jours au sujet du retour en politique de Brian Jean, mais l'ancien politicien y avait rapidement mis fin. L'ancien chef du Wildrose avait mis fin à sa carrière politique après avoir perdu la course à la direction du Parti conservateur uni.

Quant à Derek Fildebrandt, il a créé son nouveau parti politique en juillet dernier. L’ancien député du Parti conservateur uni avait quitté le caucus après avoir été impliqué dans une succession de controverses.

Il avait été rappelé à l’ordre plusieurs fois par Brian Jean lorsqu’il était membre du Wildrose et le chef du PCU, Jason Kenney, avait refusé de le laisser rejoindre les rangs de son nouveau parti après qu’il ait plaidé coupable d’avoir tiré sur un chevreuil illégalement sur un terrain privé.

Cette nouvelle survient alors que la Gendarmerie Royale du Canada enquête sur des allégations de contributions financières illégales au Parti conservateur uni, ce qui pourrait mettre son chef Jason Kenney dans l’eau chaude.

Au moment de la publication, Brian Jean n'avait pas encore confirmé l'information.

Avec des informations d'Audrey Neveu

Notre dossier sur les élections provinciales 2019 en Alberta

Alberta

Politique provinciale