•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les jeunes de Winnipeg manifestent pour le climat

Des jeunes manifestent sur les marches du palais législatif à Winnipeg.

Une centaine de jeunes sont venus faire entendre leur voix aux membres du gouvernement manitobain.

Photo : Radio-Canada / Gilbert Rowan

Radio-Canada

Une centaine d'élèves ainsi que quelques adultes se sont réunis vendredi devant le palais législatif à Winnipeg lors de la manifestation « Funérailles pour la terre », afin de réclamer des actions concrètes des politiciens quant aux enjeux environnementaux.

Pancartes bariolées et slogans longuement pensés, la jeunesse des participants devant les marches du palais législatif n’a d'égal que leur enthousiasme.

Lili Dupas a motivé un groupe d’élèves de l’école Précieux-Sang à venir manifester. Pour certains, comme elle, c’est la première fois qu’ils s'adressent au gouvernement en marchant dans la rue.

« Ce n’est pas juste qu’on mette la vie de notre planète en danger. C’est mon futur. On le jette à la poubelle en ce moment », s'offusque-t-elle.

La foule ne cesse de le répéter, il n’y a pas de « planète B ». Les étudiants présents insistent sur cette réalité.

« J’entends des gens dire que mars pourrait être notre deuxième planète, mais pour l’instant on n’a pas de façon d’y aller. On doit penser à ce qu’on peut faire pour notre planète », explique Tallia, élève de 7e année.

Les étudiants réunis sur les marches de l'Assemblée législative participaient à un mouvement national en réponse à l’appel de l’écolière suédoise Greta Thunberg.

Cette dernière a demandé à la jeunesse du monde entier de faire l’école buissonnière afin de forcer les gouvernements à respecter leurs engagements écologiques.

Avec des informations de Patrick Foucault.

Manitoba

Changements climatiques